Les informaticiens belges sont en position de force sur le marché de l’emploi

Les informaticiens belges sont très prisés. Près de six entreprises belges sur dix ont du mal à en trouver. En comparaison avec d'autres pays de l'UE, ils sont également très qualifiés. Dernier élément peut-être moins surprenant : ils sont presque tous de sexe masculin.

Telles sont les observations d’une enquête menée par Eurostat. La profession d’informaticien est en vogue. Selon Eurostat, 8,2 millions de spécialistes IT étaient employés l'année dernière au sein de l'Union européenne soit 3,7% de la population active totale. En 2011, Eurostat ne recensait que 6,4 millions de profils IT dans l'UE.

Moins en Belgique qu'aux Pays-Bas

La Belgique compte 194.000 informaticiens, ce qui représente 4,2% de la population active. Elle se trouve dans le peloton de tête de l'UE, et ce même si elle est loin derrière les Pays-Bas où travaillent 420.000 spécialistes IT.

Au sein de l'UE, six informaticiens sur dix ont suivi des études supérieures. En Belgique, il est question de 76%. Cela signifie que notre pays est classé dans les cinq premiers pays ayant le plus haut pourcentage de diplômés de l'enseignement supérieur. Le bas du classement est occupé par l'Italie (33%) et l'Allemagne (50%).

59% des entreprises belges qui recrutent des informaticiens ont du mal à en trouver. Ce pourcentage est supérieur à la moyenne européenne qui est de 41%. Dans seulement quatre pays, il est plus difficile de trouver des spécialistes IT qu’en Belgique : la République tchèque, la Slovénie, le Luxembourg et l'Australie. En effet, en comparant avec nos voisins allemands, français et hollandais, les informaticiens belges sont une denrée rare.

86% sont des hommes

Les entreprises belges recherchent activement des talents informatiques mais il est souvent difficile pour elles d’attirer de jeunes recrues. Notre pays possède l'une des plus anciennes populations d’informaticiens d'Europe. De toutes les spécialistes IT belges, seuls 35% ont moins de 35 ans. Et pourtant, les informaticiens belges sont encore plus jeunes que d’autres groupes de travailleurs dans notre pays. Sur l'ensemble du marché du travail belge, plus de 31% des travailleurs ont moins de 35 ans.

Le fait que les femmes soient sous-représentées dans le secteur informatique n'est malheureusement pas une surprise. Notre pays n’y échappe pas : 86% des informaticiens sont des hommes et la Belgique se situe largement au-dessus de la moyenne.

(eh/jy)

Plus d'info ICT , Formation , Développement personnel

25/10/2017