Comment Richard Gere et Beyonce travaillent-ils ensemble ?

Pour la première fois de l'histoire, quatre générations évoluent sur le marché de l’emploi. Des baby-boomers à la génération Z, tout le monde travaille ensemble. Quels sont les points communs et les différences les plus importantes entre ces groupes de travailleurs ?

15 février 2019

Partager

Ces dernières années, beaucoup de choses ont été dites et écrites sur les générations X, Y et Z. Leurs membres seraient très différents les uns des autres. Les 'X' sont par exemple ceux qui agissent, les 'Y' sont axés sur la performance et les 'Z' ne sont pas habitués à l'autorité. Frank Vander Sijpe, directeur des recherches RH chez Securex, prend ces propos avec des pincettes.

"Les recherches montrent que les différences individuelles entre les membres d’une génération sont plus grandes que celles entre les différentes générations", explique-t-il. La personnalité et le caractère sont spécifiques à une personne donc il n’est pas étonnant que les gens diffèrent plus les uns des autres que les générations dans leur ensemble.

Contexte

Ces quatre générations sont-elles dès lors totalement identiques ? Pas tout à fait. Selon Frank Vander Sijpe, le contexte dans lequel une génération grandit et travaille permet d’en définir les facettes. "70% de ce que les gens montrent d’un point de vue comportemental s’explique par le contexte dans lequel ils évoluent. Dans les années 1980, le travail à domicile n’était par exemple pas encore établi car la technologie ne le permettait pas", affirme Frank Vander Sijpe. "Internet et les smartphones n’existaient pas, ce qui limitait les interactions au sein de cette génération de travailleurs. Il est également logique qu’elle soit moins familiarisés avec la technologie."

Frank Vander Sijpe note qu'aucune recherche ne montre qu'il existe des différences fondamentales entre les générations en termes de valeurs et de besoins. Il pense notamment aux besoins fondamentaux tels que la sécurité, la reconnaissance et le besoin de relations sociales. "Ceux-ci n'ont pas changé depuis des années et une théorie sur la motivation comme celle de Frederick Herzberg est toujours d’actualité aujourd'hui. Ce n’est pas parce que les jeunes sont souvent occupés avec leur smartphone qu’ils n’ont pas besoin de relations humaines. Ce besoin est simplement rempli différemment."

4 générations

Baby-boomers (1946-1964)

  • Produit de référence : télévision
  • Application de référence : Microsoft Windows
  • Moyen de communication : téléphone fixe

Richard Gere

Génération X (1965-1979)

  • Produit de référence : PC, ordinateur portable
  • Application de référence : Outlook, Yahoo et Google
  • Moyen de communication : e-mail et SMS

Cameron Diaz

Génération Y (1980-1994)

  • Produit de référence: tablette et smartphone
  • Application de référence: WhatsApp, Instagram et Facebook
  • Moyen de communication : SMS et médias sociaux

Beyonce

Génération Z (1995-2010)

  • Produit de référence: smartphone et réalité augmentée (Pokémon Go,…)
  • Application de référence: Snapchat et YouTube
  • Moyen de communication : outils de communication portables

Justin Bieber

(eh/ll) – Source : MARK Magazine

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.