Comment éviter d'être malade au boulot ?

Tous les ans, de nombreux jours de travail sont perdus pour cause de maladie. Lorsque la grippe et les rhumes se propagent en hiver, il n'est guère étonnant de voir les bureaux se transformer en viviers à bactéries. Il y a également beaucoup d’autres raisons d’être malade lorsque l’on travaille. Quelles sont les plus grandes causes et comment s’en prémunir ?

Les maux de tête sont responsables à eux seuls de 190 millions de jours ouvrables perdus en moyenne. Souvent, notre environnement de travail a un effet nocif sur notre santé. Quelles en sont les causes et les affections les plus fréquentes ? Comment y remédier ?

1. Bureau peu ergonomique

Beaucoup de travailleurs de bureau adoptent inconsciemment une posture inappropriée en prenant place à leur table de travail. Cela provoque non seulement des douleurs aux articulations mais surtout des maux de dos. Ces soucis sont souvent causés par une chaise de bureau n'étant pas ergonomique, une hauteur de siège mal réglée ou encore une position inadéquate du bureau. Si votre écran d'ordinateur est placé trop loin ou n’est pas correctement orienté, votre position ne sera pas naturelle mais forcée.


Remède ? 

Veillez à ce que vos articulations forment autant que possible un angle de 90 degrés. Comment y parvenir ? En posant fermement les pieds au sol, bien à plat, et en maintenant les genoux à angle droit et les avant-jambes parallèles au sol. Veillez à avoir les coudes bien posés sur les flancs et avoir les poignets droits.


Votre ordinateur peut aussi être la source du problème. Positionnez votre écran afin d’être assis droit sur votre chaise et à regarder droit vers celui-ci. Vos yeux doivent idéalement arriver à la même hauteur que la partie supérieure de votre PC. N’oubliez pas de bouger régulièrement pour lutter contre les douleurs et compenser l’effet néfaste de la position assise prolongée.

2. Mortel ennui

Nous sommes nombreux à rester cloîtrés dans un travail de routine, privés de perspectives ou de défis. Il se peut que nous manquions de possibilités d’évolution dans notre fonction, et qu’il n'y ait que peu de marge pour que nous puissions agir. Une telle routine mène parfois à la dépression, et ce en activant une spirale négative dont nous avons en général du mal à nous échapper.


Remède ? 

La première chose est de prendre conscience que la dépression n’est pas un signe de faiblesse. Vous êtes malheureux dans votre situation actuelle et votre humeur en pâtit. Essayez de parler de ce que vous vivez et de vos sentiments avec des amis ou votre famille. Parlez de ce qui vous préoccupe, ne vous retenez pas. Réfléchissez à ce que vous pourriez faire pour résoudre vos problèmes.


Se libérer des résistances émotionnelles peut se faire de manière naturelle. Adaptez votre alimentation, mangez plus d’aliments qui améliorent l’humeur comme du poisson ou du chocolat. Lire un bon livre ou faire du sport sont aussi des activités bienfaitrices.

3. Pression d’un boss contrôlant si vous respectez les deadlines

Si votre patron est exigeant et vous oppresse d’un délai à l’autre, il est certain que le stress peut en être un effet secondaire. Celui-ci n’est pas seulement épuisant, il est également très nocif pour le corps et est souvent associé à des problèmes cardiovasculaires, une pression sanguine élevée et des crises cardiaques.


Remède ? 

Le mieux que vous puissiez faire est de trouver une manière de vous déstresser au bureau. Une balade ou une boule antistress sont des options, mais celles-ci ne suffisent souvent pas. Autres possibilités : vous offrir une séance de yoga en fin de journée ou lire un bon livre. La méditation est également reconnue pour déstresser et relâcher la pression.


D’autres méthodes sont plus personnelles, comme par exemple appeler un proche doté d'une voix apaisante et convaincante (mère, grand-mère, amis), ou encore manger du chocolat. Pour garder votre cœur au meilleur niveau, protégez-vous en faisant régulièrement du sport et en mangeant des aliments sains et bons pour le cœur (saumon, huile d’olive, noix,…).

4. Piège à bactéries

Avec un collègue malade se promenant au bureau en éternuant partout, vous risquez fort d’attraper son rhume. Les microbes peuvent subsister plusieurs heures sur des surfaces dures telles la poignée du frigo, la machine à café, les téléphones…


Remède ? 

Ceux qui éternuent et qui n’ont pas de mouchoir sur eux prendront soin d’éternuer dans le creux du coude plutôt que dans la main. Le risque de propagation des germes de la maladie en sera réduit. L’important est de se laver fréquemment les mains en période d’épidémie de grippe mais aussi de nettoyer régulièrement son bureau. Lavez-vous les mains avant de manger. Si vous allez chercher votre lunch dans le frigo, les bactéries resteront sur la poignée. Pensez-y !

5. Vous êtes accessible en permanence et restez connecté le soir sur votre ordinateur

Travaillez-vous quelques minutes sur votre portable avant d’aller vous coucher ? Vous êtes parmi les personnes ayant leur Smartphone près de l’oreille pour ne rater aucun appel ni aucun message sur Facebook ? Vous vous levez à minuit parce que vous avez le sentiment d’avoir oublié de répondre à un mail… Ces comportements sont nocifs à plus d’un titre.


L’écran d’un laptop, d’une télé ou d’un smartphone irradie une sorte de lumière bleutée qui vous tient éveillé. Cela vous fatigue et vous donne le sentiment de ne pas avoir dormi de la nuit lorsque vous démarrez votre journée. D’autres douleurs sont aussi associées à cette accessibilité permanente. Un manque de sommeil peut provoquer des problèmes cardiaques, des pertes de mémoire ainsi qu'une prise de poids.


Remède ? 

Délaissez votre laptop et votre smartphone au moins une heure avant d’aller dormir. Essayez de laisser votre porte fermée afin de ne pas être tenté d’aller vérifier vos messages ni d’être dérangé par la lumière bleutée de vos appareils. Vos e-mails peuvent attendre jusqu’au lendemain. Facebook peut bien rester avec une notification non lue et vos contacts sont censés savoir qu’ils ne doivent pas vous appeler en pleine nuit. Finissez votre journée dans le calme, prenez une douche ou un bon bain avant d’aller vous coucher, vous serez plus reposé. Pour vous détendre, lisez un bon livre ou écoutez de la musique relaxante.

6. Douleurs aux yeux

64 à 90 % des individus travaillant à l’ordinateur souffrent de maux de tête, ont les yeux secs ou des troubles visuels. Cela provient du fait que nous clignons moins des yeux lorsque nous fixons l’écran de manière prolongée.


Remède ? 

Intégrez plus de pauses dans votre journée. Si vous avez un journée de libre, essayez de la passer loin de votre ordinateur. Les symptômes négatifs disparaissent généralement après une bonne dose de repos. Même vos yeux ont parfois besoin d’une pause, sous peine de souffrir d’une baisse ou d’une perte de la vue. Pour les personnes restant collées à leur écran, la règle des 20/20/20 pourrait leur être d’un grand secours. De quoi s‘agit-il ? Toutes les 20 minutes, regarder à 20 pieds (6 mètres), pendant 20 secondes. Un exercice physique très simple qui offrira un peu de détente à vos yeux.


(EH) (SC) Sources : Huffingtonpost.com / Express.be 

Plus d'info Santé , Lieu de travail , Collègues , Maladie

06/03/2015