Comment devient-on richissime partout dans le monde ?

Selon Wealth-X, une société installée à Singapour et qui s’intéresse de près aux détenteurs de très grandes fortunes, environ 200.000 personnes possèdent une fortune dépassant les 30 millions de dollars en biens et en capital. La majeure partie de ces richesses se trouve répartie sur 5 pays.

31 mars 2014

Partager

Ensemble, ces richissimes détiennent des fortunes équivalant à quelque 27.700 milliards de dollars. Un montant totalement inconcevable, admettons-le.

Selon les informations de Wealth-X, 83 % de ces richesses appartiennent à des personnes issus des Etats-Unis, d’Allemagne et du Japon. Mais comme les riches deviennent de plus en plus riches partout, des pays comme la Chine et l’Inde pourraient un jour rattraper les Américains.

Voyons maintenant quels pays accueillent les plus grands nombres de détenteurs de très grandes fortunes (en anglais : ultra high net-worth people ou UHNW) et comment ils ont acquis ces richesses.

1. Aux Etats-Unis

Nombre de UHNW en 2013 : 65.505
Croissance par rapport à 2012 : 8,7 %
Valeur totale des fortunes : 9.000 milliards de dollars 

Les Etats-Unis accueillent de loin le plus grand nombre de détenteurs de très grandes fortunes. Parmi eux, des entrepreneurs prodiges comme Bill Gates et Warren Buffet ayant réussi dans les secteurs lucratifs de la technologie et de la finance.

Les domaines les plus fructueux varient cependant selon les régions : au Texas, on fait fortune dans le pétrole et le gaz, tandis que les Californiens ont gagné énormément d’argent grâce à l’industrie du divertissement.

L’un des facteurs clés de la réussite américaine est la capacité du pays à toujours attirer les esprits les plus brillants et les plus ambitieux de la planète.

Parmi les plus fortunés, l’investisseur Warren Buffett, patron de Berkshire Hathaway, surnommé l'oracle d'Omaha. Sa fortune atteint les 63,3 milliards de dollars selon le magazine Forbes.

 

2. Allemagne

Nombre de UHNW en 2013 : 58.056
Croissance par rapport à 2012 : 13 %
Valeur totale des fortunes : 7.600 milliards de dollars 

L’Allemagne ayant remarquablement bien résisté à la crise, sa population de grandes fortunes a augmenté plus rapidement que dans les autres pays de la zone euro.

L’Allemagne s’enrichit grâce à ses exportations, explique Sigrid Seibold, responsable d’une société de gestion de fortune new-yorkaise. Le pays pourrait devenir le second plus grand exportateur mondial.

Outre la puissance de ses industries de transformation, l’épargne des Allemands aide à préserver la prospérité de la nation. Un phénomène également connu en Belgique.

Parmi les plus fortunés, Susanne Klatten, principale actionnaire de BMW et propriétaire de 18,1 milliards de dollars selon Forbes.

 

3. Au Japon

Nombre de UHNW en 2013 : 14.270
Croissance par rapport à 2012 : 3,8 %
Valeur totale des fortunes : 6.600 milliards de dollars 

Malgré une économie qui piétine depuis deux décennies, le Japon est encore le pays où vit le 3e plus grand groupe de personnes ultrariches.

Contrairement à d’autres pays, où les marchés financiers ont joué un grand rôle dans la création de richesse, le Japon s’est enrichit en restant éloigné des bourses des valeurs, explique David Wilson, expert en gestion de fortune chez Capgemini. Les plus grandes fortunes japonaises gardent une importante partie de leurs capitaux en espèces, ce qui les expose moins à la volatilité boursière.

Parmi les plus fortunés, Tadashi Yanai, le fondateur et patron d’une entreprise de conception, de confection et de distribution de vêtements. Sa fortune ? 18,2 milliards de dollars selon Forbes.

 

4. Royaume-Uni

Nombre de UHNW en 2013 : 10.910
Croissance par rapport à 2012 : 3,8 %
Valeur totale des fortunes : 1.300 milliards de dollars 

David Friedman de Wealth-X affirme que les Anglais, comparé aux Américains, possèdent davantage de ‘vieilles fortunes’, transmises de génération en génération depuis des siècles.

Des fortunes récentes ont été constitué dans les secteurs financiers et bancaires, ce qui fait de Londres la ville hébergeant le plus grand nombre de toutes grosses fortunes d’Europe. La finance étant étroitement liée à l’économie, la reprise fera certainement accroître ce groupe de superriches.

Parmi les plus fortunés, Richard Branson, fondateur de Virgin Group. Sa fortune est estimé à 5 milliards de dollars.

 

5. La Chine

Nombre de UHNW en 2013 : 10.675
Croissance par rapport à 2012 : 5,1 %
Valeur totale des fortunes : 1.500 milliards de dollars 

Malgré de mauvaises performances des marchés financiers l’an dernier, la Chine semble toujours envoie de devenir l’une des trois nations les plus riches de la planète d’ici quelques années. La croissance du nombre de très grosses fortunes y est parallèle à l’explosion du PIB.

En Chine, précise Seibold, une vaste majorité des multimillionnaires ont réussi par leurs propres moyens et cela principalement dans les industries de transformation et d’exportation. Les services financiers et la technologie y prennent également de l’envergure.

La montée en flèche des prix de l’immobilier constitue un autre facteur, avec des augmentations de plus de 150% dans les centres économiques et urbains.

Friedman souligne cette autre réalité chinoise : les relations d’affaires avec le gouvernement y génèrent beaucoup de richesses. Remporter les gros marchés publics y est l’une des façons les plus sûres de réussir. Mais pour cela, il faut bien connaître le fonctionnement des entreprises publiques et celui du gouvernement.

Selon les prévisions de Wealth-X, la Chine dépassera l’Europe en nombre de très grandes fortunes à partir de 2017 et peut-être même les Etats-Unis à partir de 2025.

Parmi les plus fortunés, le fondateur et patron de Baidu (le Facebook chinois). Robin Li aurait une fortune d’une valeur de 10,9 milliards de dollars selon Forbes.

 

Si tout ce beau monde s’employait à mettre en place des mécanismes pour en arriver à une répartition équitable des richesses, d’autres chiffres, tout aussi impressionnants mais concernant la pauvreté cette fois, présenteraient aussi une belle évolution, à la baisse. Selon les prévisions des Nations Unies, un milliard de personnes vivront encore avec moins de 1,25 dollar par jour en 2015. Une personne sur sept peine à se nourrir convenablement ou se couche le ventre vide. Alors, devenir riche, un bel objectif ?

Sources : bbc.com, un.org, oxfam.org, 11.11.11 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.