Combien de temps êtes-vous distrait au travail ?

Des collègues qui discutent, la sonnerie du téléphone, le bruit de la photocopieuse… Etes-vous aussi dérangé par ce brouhaha et cela impacte-t-il votre rythme de travail ? Pas de problème, il est possible d'y remédier.

17 mai 2018

Partager

Etre perturbé par des collègues voulant papoter au mauvais moment, des sonneries téléphoniques en veux-tu en voilà, des cliquetis de souris ou de claviers, un débat houleux entre différents protagonistes,… Selon Heidi Does, coach en slow working, ces situations sont omniprésentes et facilement identifiables : "Je rencontre régulièrement des professionnels lutant avec eux-mêmes pour éviter d'être trop souvent distraits sur leur lieu de travail."

Improductif

"Dans un tel environnement, il est difficile de rester concentré sur son propre travail. Avant de parvenir à finaliser une tâche, votre attention est détournée vers autre chose que l'objectif que vous vous étiez fixé", précise Heidi Does.


C'est normal, chaque tâche nécessite un investissement de départ qui prendra un certain temps en fonction de ce qui est demandé. Effectuer des recherches, s'impliquer, prendre des notes, lire des articles… Vous êtes dans votre petite bulle quand, soudain, vous êtes perturbé par un stimulus externe mettant votre concentration de côté. La pluie battant son plein ou un collègue se croyant tout seul dans l'open space… De telles interruptions peuvent vous faire perdre un temps précieux.


"Saviez-vous que cela peut parfois prendre 10 minutes pour se replonger dans son travail ? Imaginez le temps que vous pourriez perdre dans un tel environnement… Selon les chiffres du site HRPraktijk.nl, cela correspondrait à un total de 24 jours de travail sur une année entière !"

Eléments perturbateurs

Pouvez-vous faire quelque chose pour éliminer ces éléments perturbateurs sur votre lieu de travail ? Bien sûr, il est possible de faire preuve de plus de leadership et d'assurer un environnement où le calme est de rigueur. Que les collègues bruyants ou ignorant les règles de base de bonne conduite soient simplement réprimandés.


Si vous devez vous soucier des problèmes des autres, cela vous prendra trop de temps pour faire régner le calme. "Quand je me regarde, je sais exactement quels éléments sont capables de me déconcentrer", formule Heidi Does. "Ceux-ci font en sorte que je sois le plus rapidement distraite. En effet, si j'ai passé trop de temps devant mon écran d'ordinateur, je dors moins bien et suis plus fatiguée le lendemain. Pour y remédier, je décide de prendre une tasse de café et, pendant ce temps, j'entame une conversation avec un collègue qui me fera perdre un certain temps. Tout ce 'désordre' impacte la quantité de travail fournie."

Testez-vous

A quelle vitesse êtes-vous distrait au travail ? Pensez-vous que les éléments perturbateurs mentionnés précédemment (collègues qui parlent, sonneries de téléphone, bruits d'imprimantes ou de photocopieuses,…) détournent votre attention et vous empêchent de travailler dans des conditions optimales ?


Faites le test ci-dessous :

  • Prenez une feuille de papier et tracez deux colonnes. Ecrivez "De l'extérieur" au-dessus de la première et "De l'intérieur" au-dessus de la deuxième.
  • Commencez ensuite à tracer un trait dans le première colonne dès que vous percevez un stimulus extérieur, et un trait dans la deuxième colonne dès qu'un élément intérieur vous perturbe.
  • Faites l'expérience pendant deux jours et regardez à combien de reprises votre attention est perturbée. Marquez un trait à chaque fois que vous êtes déconcentré et que vous prenez plus de temps que prévu pour effectuer une tâche.
  • Regardez combien de traits se trouvent dans chaque colonne à l'issue des deux journées d'observation. Y a-t-il le même nombre de traits dans chaque colonne ? La balance penche-t-elle d'un côté plutôt que de l'autre ? Si oui, de quelle manière ?
  • Passez à l'action

Avoir une vue d'ensemble sur les éléments perturbant votre attention est très important. Même si vous sentez que vous ne pouvez agir contre les stimuli externes, sachez qu'il est possible de le faire au niveau interne. Essayez, vous constaterez que vous perdrez nettement moins de temps et que votre attention s'améliorera considérablement.


(eh/jy) – Sources : doesmindful.nl & HRPraktijk.nl 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.