A combien s’élève l’allocation de chômage?

Le montant de l’allocation de chômage dépend du dernier salaire perçu, du nombre d’années que l’on a travaillé et de la situation familiale. C’est l’ONEM qui octroie les allocations.

22 avril 2013

Partager

Calculez le montant de vos allocations de chômage 

Depuis novembre 2012, le système des allocations est devenu dégressif. Le montant de l’allocation diminue au fil du temps, jusqu’à un minimum de € 916. La diminution dépend en partie du passé professionnel, autrement dit du nombre d’années où l’on a travaillé.

Première période (= première année)
- Phase 1 : les allocations seront plus élevées pendant les 6 premiers mois (65 % du salaire perdu plafonné à 2370,76 euros pendant les trois premiers mois et 60 % du salaire perdu plafonné à 2370,76 euros pendant les trois mois suivants).
- Phase 2 : les allocations seront identiques aux allocations actuelles les six mois suivants (60 % du salaire perdu plafonné à 2209,59 euros).

Deuxième période (= de 2 à 36 mois)
En fonction du passé professionnel, la deuxième période sera plus ou moins longue : de deux mois à 36 mois.
- Phase 1 et 2 : pendant une période de deux mois + deux mois par année de passé professionnel (avec un maximum de 12 mois en tout), les allocations seront pareilles aux allocations actuelles de la deuxième période (60 % du salaire perdu plafonné à 2064,81 euros pour les chefs de ménage, 55 % du salaire perdu plafonné à 2019,88 euros pour les isolés, 40 % du salaire perdu plafonné à 2019,88 euros pour les cohabitants).
- Phase 2 : Pendant les 24 mois suivants maximum (toujours par tranche de deux mois supplémentaires par année de passé professionnel), les allocations diminueront chaque semestre pour tous les chômeurs (non plus uniquement pour les cohabitants) jusqu’au forfait. Cette dégressivité sera appliquée aux chômeurs actuels à partir du 1er novembre 2012.

La dégressivité ne vous concerne PAS si vous êtes...

  • chômeur temporaire : la réforme est applicable au chômeur complet au travailleur à temps partiel
  • chômeur complet qui perçoit des allocations d’insertion
  • chômeur qui perçoit un complément d’entreprise (prépension)
  • vous percevez déjà depuis octobre 2012 des allocations minimales
  • âgé d’au moins 50 ans, au chômage depuis au moins 1 an et vous percevez un complément d’ancienneté : dans ce cas vos allocations sont fixées et ne diminuent plus
  • âgé de moins 50 ans, au chômage depuis au moins 1 an et l’Onem a constaté que vous avez 20 années de passé professionnel en tant que salarié : dans ce cas vos allocations sont fixées
  • vous avez avec une inaptitude permanente au travail d’au moins 33% (selon l’avis du médecin désigné par l’Onem) et au moins 1 an de chômage : vos allocations sont alors fixées

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.