8 conseils pour persévérer et y arriver

Il y a des matins où nous avons le moral dans les chaussettes, nous avons l'impression de ne plus voir l’horizon parmi la quantité de boulot à abattre. Pour nous sortir de notre petite déprime, il y a tout de même les petites pensées positives postées sur Facebook ou les laïus d’encouragements, mais cela ne suffit pas toujours.

Les livres de développement personnel regorgent d'idées diverses, mais il n'est pas toujours facile de séparer le bon grain de l’ivraie. Voici dès lors quelques suggestions que nous avons pris soin de sélectionner spécialement pour vous.

1. Avouer que l’on ne s’en sort pas

C’est généralement le plus difficile. Quand nous sommes embarqués dans une situation délicate, nous avons tendance à rester trop longtemps dans la phase d’exploration. Nous nous surprenons de l’ampleur que prennent les problèmes qui restent non résolus. Mieux vaut se confier sans trop tarder, avouer que cela ne va pas, et reconnaître ses erreurs afin de pouvoir passer à l’action.

2. Pas de panique !

Naturellement par "passer à l’action", nous ne signifions pas qu’il faille prendre des décisions inconsidérées. Que du contraire. C’est dans le calme que vous trouverez la solution ! Dans la panique, vous prendrez les plus mauvaises décisions et serez incapable de réfléchir avec clarté. Les réactions impulsives dictées par la panique n’offrent jamais de bonne réponse aux situations d’urgence.

3. Oser demander de l’aide

Les situations embarrassantes, nous avons du mal à nous les avouer. Nous nous mettons des freins inutiles et hésitons à demander de l’aide. Il y a pourtant plus dans 2 ou 3 têtes que dans une seule. Il s'agit tout simplement du fait de donner et de recevoir, de vouloir aussi être disponible pour les autres.


Vous le verrez, vous aurez ainsi de plus en plus facile à demander de l’aide. Il n'y a aucune honte à accepter l’assistance des autres. Tant que vous aussi, vous donnez avec plaisir et sans spécialement attendre quelque chose en retour. C’est aussi l’occasion de sortir de votre rôle de victime et de vous en choisir un autre, plus actif, qui booste la confiance en soi. En effet c’est un véritable baume pour vos relations sociales.

4. Se préparer

Préparez-vous au pire des scénarios. Mieux vous êtes préparé, plus vous avez de chances de vous en sortir. Imaginez quelques scénarios dans lesquels les choses ne se passent pas bien et forcez-vous à développer une stratégie pour vous sortir de cette mauvaise posture. Ainsi, même si vous deviez échouer en eaux troubles, vous pourriez toujours faire appel à votre bouée de sauvetage.

5. Ne pas céder à l’angoisse ou à la panique

L’angoisse est parfois paralysante. Il vaut toujours mieux rester calme et garder la tête froide. Faire du surplace ou se faire oublier dans le cadre de ses activités quotidiennes ne vous aidera pas non plus. Ne vous laissez pas déborder, et restez activement attentif. Repoussez vos pensées et gardez votre calme. C’est ainsi que vous atteindrez in fine votre objectif.

6. Oser mettre la barre haut

Vous n’aurez pas de succès en ne tentant pas de nouveaux challenges. Vos rêves et vos objectifs peuvent vous paraître irréalistes au départ, mais sachez que la plupart des personnes à succès sont devenues ce qu’elles sont en venant à bout de leurs idées, et ce contre toute attente. Si vous le voulez vraiment, battez-vous pour ! Thomas Edison disait un jour "Je n’ai pas échoué. J’ai seulement trouvé 10.000 manières qui ne fonctionnaient pas." Ne vous laissez pas décourager par l’adversité, mais restez focalisé à 100% sur vos objectifs.

7. Petites victoires

Vous avez une tâche importante à réaliser ? Découpez-la en petites parties. Chaque fois que vous en achevez une, enregistrez-la dans votre cerveau comme une petite victoire. Et comme récompense à votre victoire, offrez-vous un sentiment positif ou stimulant qui vous poussera à aller encore plus loin. Le secret pour rester productif même dans le cadre de très grosses missions ? En faire un jeu dans la mesure du possible, cela vous permettra d'avancer en ayant l'impression de vous amuser.

8. Identifiez tout de même le moment où il faut vous arrêter

S’arrêter peut parfois s’avérer plus profitable à votre bonheur personnel et à votre réussite. Il convient parfois de repartir sur du neuf et de démarrer un nouveau projet. Il arrive aussi qu'une tentative échoue. Mais la plupart des personnes qui réussissent persévèrent contre vents et marées, et retirent toujours du positif de leurs échecs.


Si vous parvenez à renoncer de manière rationnelle, c’est à dire après avoir pesé le pour et le contre, après vous être assuré d'avoir tout essayé et après avoir tenté tout ce qui était en votre pouvoir; vous vous arrêterez, le cœur serein. Vous serez également moins stressé, plus heureux et en meilleure santé. Vous gagnerez du temps à lister vos priorités personnelles et vous pourrez vous consacrer à ce qui vous passionne, à ce que vous estimez réellement important.

(EH) (SC) Sources : Express.be 

Plus d'info Workaholic , Développement personnel

06/10/2014