Combien vaut mon travail?
Précédent

1 de 246

Suivant

Quel est le salaire d'une assistante de direction (à temps partiel) ?

Nous avons demandé à une assistante de direction de 42 ans au sein d’une entreprise publique en quoi consistait son métier et combien ellegagnait…
  • Âge : 42 ans
  • Lieu de résidence : région de Flandre Orientale
  • Profession : assistante de direction (à temps partiel) dans une entreprise publique (secteur des transports)
  • Études : baccalauréat en gestion d’entreprise, option marketing
  • Vie privée : mariée, 2 enfants
  • Salaire mensuel brut : 4.000 euros
  • Salaire mensuel net : 2.500 euros
  • Avantages extralégaux : GSM, chèques-repas

Que faites-vous dans la vie ?

« J'assiste le chef de service qui a quatre départements sous ses ordres. Cela va de la planification et de la convocation de réunions au support administratif et organisationnel général. La gestion et le suivi de l'agenda, la correspondance et la circulation des e-mails ainsi que la préparation des dossiers font partie de mon éventail de tâches. »

« De plus, mon collègue et moi-même agissons à titre de conseillers confidentiels et personnes de contact pour les employés. Nous essayons de les mettre à l'aise, écoutons leurs besoins et les traduisons ensuite à notre superviseur. Le télétravail a rendu les choses beaucoup plus difficiles au cours des deux dernières années. Le manque d'interaction et de coordination mutuelle rendait le travail difficile. »

Aimez-vous votre travail ?

« Oui ! Du moins avant l’apparition du coronavirus. Ces deux dernières années ont été plus compliquées. Les conversations spontanées avec les employés au secrétariat m’ont beaucoup manqué. Les réunions à distance sont différentes et je n'étais jamais complètement satisfaite de mon travail. Je n’ai par contre absolument pas à me plaindre de mon patron. Il est très reconnaissant et certainement pas un tyran, ce qui garantit que je travaille encore et toujours avec plaisir. »

Quelle est la plus belle chose à propos de votre travail ?

« L'implication à l’égard de l'entreprise. En préparant des dossiers pour le comité de direction, je suis par exemple impliquée dans les modifications au sein de l'entreprise et contribue à son expansion au niveau administratif. Je suis aussi une confidente, tant pour les managers que le patron ou encore n’importe quel membre du personnel. Enfin, on me donne de l'espace pour travailler de manière indépendante et prendre moi-même des initiatives. »

Intéressé(e) par un (nouveau) job d’assistant(e) de direction (senior) ? Consultez nos offres d'emploi du moment et… go for happy!

Comment vous êtes-vous retrouvé dans ce secteur ?

« Ce secteur me colle presque à la peau (rires). Mon père et ma sœur travaillaient déjà pour cette entreprise et étaient très enthousiastes à propos de leur travail. De plus, le poste offrait une stabilité et la possibilité de devenir statutaire. Je n’ai donc pas réfléchi longtemps avant de passer l’examen d’entrée et de postuler. »

Combien d'heures travaillez-vous par semaine ?

« Je travaille à temps partiel depuis quelques années, soit 32 heures par semaine. Normalement, une pointeuse compte mes heures de travail mais cela a changé avec le télétravail. En principe, je dois "pointer" le matin entre 7h et 9h30 et le soir entre 16h et 18h30. En situation de crise, mon patron attend de moi que je travaille plus longtemps, parfois jusqu'à 19h30. »

CHECK : Les heures supplémentaires sont-elles devenues la nouvelle norme ?

Êtes-vous satisfaite de votre salaire ?

« J’ai entre-temps acquis 20 ans d'ancienneté et donc un salaire décent. De plus, je me situe actuellement dans une fourchette salariale où je peux encore évoluer. Je suis donc relativement satisfaite de mon salaire et des perspectives qui me sont offertes. »

Gagnez-vous suffisamment bien votre vie ? Comparez votre salaire avec celui des autres grâce au Baromètre des salaires Jobat

Où part la majorité de votre salaire ?

« Le remboursement de mon emprunt me semble être ma dépense la plus importante. Les coûts quotidiens du ménages tels que la nourriture, le gaz, l'électricité, les vêtements… arrivent en deuxième position. D’autre part, nous essayons de prévoir un budget pour les voyages. Cependant, ces derniers temps, nous avons dépensé beaucoup d'argent pour meubler notre nouvelle maison donc le budget de voyage sera un peu moins élevé cette année (rires). »

Epargnez-vous ?

« Normalement oui, mais plus maintenant à cause de la construction de notre maison. En revanche, je continue de souscrire une épargne pension. »

Pensez-vous à votre pension ?

« D'une part, oui. Si je me base sur l'actualité de ces dernières années, j'ai bien peur qu'il n'y ait plus de retraite pour ma génération. Nous avons une certaine sécurité financière en louant notre ancienne maison, mais une pension légale me semble indispensable. Nos deux enfants pourront aussi nous soutenir financièrement si nécessaire (rires). »

« D'autre part, je n'attends pas encore avec impatience d’être retraitée. J'aime mon travail et fais partie d’une belle équipe. Tant que cela ne changera pas, ma pension sera le dernier de mes soucis. »

Extra : 7 conseils pour construire une belle pension

À quoi détestez-vous dépenser votre argent ?

« Je préfère acheter dix sacs à main abordables plutôt qu'unvseul d'une marque hors de prix. De plus, un sac à main s'use et mes goûts évoluent avec le temps. À quoi sert un sac à main coûteux s’il reste en permanence dans mon placard ? »

Quelles dépenses vous procurent le plus de plaisir ?

« Je retire plus de satisfaction dans l'achat de cadeaux pour les autres que que pour moi. Je ne me néglige plus (rires) mais, quand je peux rendre service à quelqu'un d'autre, je me sens tout simplement heureuse. »

Que feriez-vous si vous gagniez au Lotto ?

« Je continuerais à travailler ! Je n’abandonnerais jamais mon patron du jour au lendemain (rires). Je voyagerais beaucoup plus. Les aurores boréales sont toujours sur ma liste de souhaits, tout comme des city-trips avec mes enfants. Visiter Barcelone, Rome, Paris et Londres accompagné d'un guide adapté aux enfants ou repérer les Big Five en Afrique… ou en Australie ! La famille pourrait aussi nous accompagner. Enfin, je dépenserais avec plaisir une partie de l'argent pour acheter ou construire un bungalow pour mes parents. »

Et vous ? Continueriez-vous à travailler après avoir gagné à la loterie ?

(tb/eh)

Souhaitez-vous témoigner (anonymement) au sujet de votre salaire ? Envoyez-nous un e-mail à l’adresse redactie@jobat.be et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

DISCLAIMER

Jobat n’est pas responsable de l’exactitude des informations mentionnées ci-dessus. Celles-ci ont été obtenues lors d’un entretien personnel – anonyme ou non – avec la personne en question, et ce à un moment précis. Par conséquent, certaines informations ne sont peut-être plus correctes ou d’actualité mais donnent néanmoins une idée de la rémunération qui correspond à tel travail ou telle fonction. Pour des raisons de confidentialité, le nom (complet) de la personne ci-dessus n'a pas été mentionné. L'image utilisée est une image générale provenant d’une banque d’images classique.




 
6 septembre 2022
Jobs recommandés

Quel est le salaire d'une assistante de direction (à temps partiel) ?

Nous avons demandé à une assistante de direction de 42 ans au sein d’une entreprise publique en quoi consistait son métier et combien ellegagnait…
  • Âge : 42 ans
  • Lieu de résidence : région de Flandre Orientale
  • Profession : assistante de direction (à temps partiel) dans une entreprise publique (secteur des transports)
  • Études : baccalauréat en gestion d’entreprise, option marketing
  • Vie privée : mariée, 2 enfants
  • Salaire mensuel brut : 4.000 euros
  • Salaire mensuel net : 2.500 euros
  • Avantages extralégaux : GSM, chèques-repas

Que faites-vous dans la vie ?

« J'assiste le chef de service qui a quatre départements sous ses ordres. Cela va de la planification et de la convocation de réunions au support administratif et organisationnel général. La gestion et le suivi de l'agenda, la correspondance et la circulation des e-mails ainsi que la préparation des dossiers font partie de mon éventail de tâches. »

« De plus, mon collègue et moi-même agissons à titre de conseillers confidentiels et personnes de contact pour les employés. Nous essayons de les mettre à l'aise, écoutons leurs besoins et les traduisons ensuite à notre superviseur. Le télétravail a rendu les choses beaucoup plus difficiles au cours des deux dernières années. Le manque d'interaction et de coordination mutuelle rendait le travail difficile. »

Aimez-vous votre travail ?

« Oui ! Du moins avant l’apparition du coronavirus. Ces deux dernières années ont été plus compliquées. Les conversations spontanées avec les employés au secrétariat m’ont beaucoup manqué. Les réunions à distance sont différentes et je n'étais jamais complètement satisfaite de mon travail. Je n’ai par contre absolument pas à me plaindre de mon patron. Il est très reconnaissant et certainement pas un tyran, ce qui garantit que je travaille encore et toujours avec plaisir. »

Quelle est la plus belle chose à propos de votre travail ?

« L'implication à l’égard de l'entreprise. En préparant des dossiers pour le comité de direction, je suis par exemple impliquée dans les modifications au sein de l'entreprise et contribue à son expansion au niveau administratif. Je suis aussi une confidente, tant pour les managers que le patron ou encore n’importe quel membre du personnel. Enfin, on me donne de l'espace pour travailler de manière indépendante et prendre moi-même des initiatives. »

Intéressé(e) par un (nouveau) job d’assistant(e) de direction (senior) ? Consultez nos offres d'emploi du moment et… go for happy!

Comment vous êtes-vous retrouvé dans ce secteur ?

« Ce secteur me colle presque à la peau (rires). Mon père et ma sœur travaillaient déjà pour cette entreprise et étaient très enthousiastes à propos de leur travail. De plus, le poste offrait une stabilité et la possibilité de devenir statutaire. Je n’ai donc pas réfléchi longtemps avant de passer l’examen d’entrée et de postuler. »

Combien d'heures travaillez-vous par semaine ?

« Je travaille à temps partiel depuis quelques années, soit 32 heures par semaine. Normalement, une pointeuse compte mes heures de travail mais cela a changé avec le télétravail. En principe, je dois "pointer" le matin entre 7h et 9h30 et le soir entre 16h et 18h30. En situation de crise, mon patron attend de moi que je travaille plus longtemps, parfois jusqu'à 19h30. »

CHECK : Les heures supplémentaires sont-elles devenues la nouvelle norme ?

Êtes-vous satisfaite de votre salaire ?

« J’ai entre-temps acquis 20 ans d'ancienneté et donc un salaire décent. De plus, je me situe actuellement dans une fourchette salariale où je peux encore évoluer. Je suis donc relativement satisfaite de mon salaire et des perspectives qui me sont offertes. »

Gagnez-vous suffisamment bien votre vie ? Comparez votre salaire avec celui des autres grâce au Baromètre des salaires Jobat

Où part la majorité de votre salaire ?

« Le remboursement de mon emprunt me semble être ma dépense la plus importante. Les coûts quotidiens du ménages tels que la nourriture, le gaz, l'électricité, les vêtements… arrivent en deuxième position. D’autre part, nous essayons de prévoir un budget pour les voyages. Cependant, ces derniers temps, nous avons dépensé beaucoup d'argent pour meubler notre nouvelle maison donc le budget de voyage sera un peu moins élevé cette année (rires). »

Epargnez-vous ?

« Normalement oui, mais plus maintenant à cause de la construction de notre maison. En revanche, je continue de souscrire une épargne pension. »

Pensez-vous à votre pension ?

« D'une part, oui. Si je me base sur l'actualité de ces dernières années, j'ai bien peur qu'il n'y ait plus de retraite pour ma génération. Nous avons une certaine sécurité financière en louant notre ancienne maison, mais une pension légale me semble indispensable. Nos deux enfants pourront aussi nous soutenir financièrement si nécessaire (rires). »

« D'autre part, je n'attends pas encore avec impatience d’être retraitée. J'aime mon travail et fais partie d’une belle équipe. Tant que cela ne changera pas, ma pension sera le dernier de mes soucis. »

Extra : 7 conseils pour construire une belle pension

À quoi détestez-vous dépenser votre argent ?

« Je préfère acheter dix sacs à main abordables plutôt qu'unvseul d'une marque hors de prix. De plus, un sac à main s'use et mes goûts évoluent avec le temps. À quoi sert un sac à main coûteux s’il reste en permanence dans mon placard ? »

Quelles dépenses vous procurent le plus de plaisir ?

« Je retire plus de satisfaction dans l'achat de cadeaux pour les autres que que pour moi. Je ne me néglige plus (rires) mais, quand je peux rendre service à quelqu'un d'autre, je me sens tout simplement heureuse. »

Que feriez-vous si vous gagniez au Lotto ?

« Je continuerais à travailler ! Je n’abandonnerais jamais mon patron du jour au lendemain (rires). Je voyagerais beaucoup plus. Les aurores boréales sont toujours sur ma liste de souhaits, tout comme des city-trips avec mes enfants. Visiter Barcelone, Rome, Paris et Londres accompagné d'un guide adapté aux enfants ou repérer les Big Five en Afrique… ou en Australie ! La famille pourrait aussi nous accompagner. Enfin, je dépenserais avec plaisir une partie de l'argent pour acheter ou construire un bungalow pour mes parents. »

Et vous ? Continueriez-vous à travailler après avoir gagné à la loterie ?

(tb/eh)

Souhaitez-vous témoigner (anonymement) au sujet de votre salaire ? Envoyez-nous un e-mail à l’adresse redactie@jobat.be et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

DISCLAIMER

Jobat n’est pas responsable de l’exactitude des informations mentionnées ci-dessus. Celles-ci ont été obtenues lors d’un entretien personnel – anonyme ou non – avec la personne en question, et ce à un moment précis. Par conséquent, certaines informations ne sont peut-être plus correctes ou d’actualité mais donnent néanmoins une idée de la rémunération qui correspond à tel travail ou telle fonction. Pour des raisons de confidentialité, le nom (complet) de la personne ci-dessus n'a pas été mentionné. L'image utilisée est une image générale provenant d’une banque d’images classique.




 
6 septembre 2022
Jobs recommandés
D'autres ont également regardé
D'autres ont également regardé