5 personnes qui peuvent nuire à votre carrière

Qui ne se laisse pas influencer par autrui dans sa prise de décisions ? A certains moments de votre carrière, il y a bien quelqu’un qui vous écarte de la réussite. Mais qui sont ces malfaiteurs ?

14 mars 2013

Partager

Aspects importants d’une carrière réussie : une expérience utile, un réseau bien construit et un cv impressionnant. Mais si vous voulez perdurer dans la course au succès, mieux vaut identifier ceux qui pourraient bien faire obstacle à votre carrière. Cinq personnes types à démasquer…

1. Le harceleur

C’est peut-être votre collègue, votre patron ou tout autre qui s’arrange pour que les autres laissent passer leurs chances. Il colporte les ragots sur les possibles licenciements dans l’entreprise et insiste sur les difficultés de trouver un nouvel emploi aujourd’hui, par exemple.

Le manipulateur en chef minimise vos prestations pourtant remarquables et s’empresse de rendre publique la moindre de vos erreurs. Les manipulateurs peuvent contrecarrer votre carrière en vous faisant simplement croire que c’est idiot de vouloir réaliser ses rêves. Pire encore, ces individus font tout pour que vous soyez mal perçu de vos supérieurs. Poursuivre un rêve, saisir une nouvelle chance, tout cela vaut certainement la peine, ne laissez pas vos collègues vous détourner de vos buts.

2. Votre mère

Non, maman ne sait pas tout mieux que quiconque. Même si elle a beaucoup à dire sur votre carrière, personne ne connaît vos talents et vos ambitions mieux que vous. Votre mère (tout comme le reste de votre famille et de vos amis proches) vous veut certainement du bien, mais cela ne signifie pas qu’elle connaît les voies que vous devez ou pouvez emprunter.

Les parents peuvent glorifier leurs enfants et surestimer leurs capacités. Ils voient leur progéniture au sommet de l’échelle ou ils les stimulent à un parcours stable parce qu’ils craignent que les défis impossibles ne les rendent malheureux. Votre famille vous aime, mais c’est encore vous et vous seul qui devez vivre avec les décisions que vous prenez en matière de carrière. Alors optez pour celle de vos rêves, même si elle vous semble parfois inaccessible. En travaillant dur, vous avez toutes les chances de réussir.

3. L’opportuniste

C’est le collègue qui saute à la première occasion qui se présente, un surexcité au lancement d’un nouveau projet, mais dont la motivation baisse dès que les semaines de pain blanc sont passées. Commencer un nouveau projet avec un collègue de ce type présente certains risques : il pourrait bien vous laisser tomber à la première difficulté.

C’est humain de se laisser influencer par son enthousiasme de départ lorsque l’opportuniste vous encourage à prendre une nouvelle position ou insuffle un nouveau projet. Agissez avec prudence lorsque vous avez quelqu’un de ce calibre dans votre environnement. Menez vos propres investigations sur le nouvel emploi ou le projet dont il est question avant de vous décider.

4. Vos meilleurs collègues

Même si vous trouvez que vos collègues mettent une joyeuse ambiance, bien utile pour survivre à la semaine de travail, ils ne sont pas toujours les meilleurs conseillers. Vos collègues proches aiment votre compagnie et connaissent vos talents, mais ils ne veulent pas vous perdre à la moindre opportunité qui se présente. Ils sont donc capables de vous décourager à postuler pour un meilleur emploi dans une autre équipe voire entreprise.

Même si vos amis ne veulent pas s’opposer activement à votre réussite, votre loyauté vis-à-vis de ces derniers peut souvent influencer vos décisions. Une nouvelle chance, cela s’examine dans son entièreté. Correspond-elle à votre parcours ? Votre amitié pourra survivre à un changement dans votre carrière. Et si ce n’est pas le cas, ce ne sont peut-être pas de vrais amis que vous laissez là.

5. Vous même

Il semble que nous soyons souvent notre pire ennemi. Nous avons nos propres sabotages qui nous retiennent dans notre évolution. Les manipulateurs, la famille, les opportunistes et vos meilleurs collègues peuvent influencer vos choix, mais vous êtes encore toujours la seule personne responsable de vos décisions.

Pour ne pas freiner votre carrière plus longtemps, essayez de découvrir ce qui vous retient réellement de saisir votre chance dans un cas précis. Pour la majorité d’entre nous, c’est la peur. Nous préférons rester dans un emploi connu plutôt que de sortir de notre zone de confort et exercer un job pour lequel nous ne sommes pas sûrs d’avoir toutes les capacités requises. Croyez en vous-même !

Sources : Blog.brazencareerist.com 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.