5 astuces pour survivre à vos collègues

Avez-vous un patron qui communique mal ou un collègue qui sape votre moral ? Cela crée une atmosphère négative et beaucoup de frustration. La solution ? Briser cette spirale négative. Ce n'est pas facile mais, grâce aux conseils de l'auteure Thea Bombeek, vous parviendrez à vous en sortir.

13 décembre 2018

Partager

Dans son livre 'Comment faire pour survivre à vos collègues ? - Outils pour la confiance en soi au travail', Thea Bombeek décrit toutes sortes de conseils pour éliminer l’ambiance négative sur votre lieu de travail. En tant que coach professionnelle, Thea travaille sur le leadership authentique, la confiance en soi, le développement personnel, le sens et l'épuisement professionnel des travailleurs. Elle est également très sollicitée en tant que conférencière et professeure invitée à la Haute Ecole de Gand.

Voici quelques astuces...

1. Arrêtez de vous surmener

Vous avez du mal avec ce collègue qui crie sur tous les toits dès qu’il a fini de traiter un dossier alors que vous acceptez gentiment d’effectuer des tâches supplémentaires sans rechigner ? Osez indiquer à temps que les limites de votre charge de travail ont été atteintes. Votre patron ne voit parfois pas que vous travaillez plus que vos collègues.

2. Adieu les frustrations, bonjour la concentration !

Exprimer des critiques ou indiquer clairement à des collègues ce qu’ils font mal peut soulager ou donner le sentiment d'avoir solutionné vos problèmes. En revanche, si ces frustrations persistent, vous courez le risque de démotiver vos employés et de jeter un froid sur vos relations professionnelles. Concentrez-vous sur ce que les gens autour de vous font bien. Essayez de faire au moins un compliment par jour. Les messages positifs sont bien plus enrichissants que les critiques.

3. Travail d'équipe !

Les perfectionnistes aiment travailler en solo : vous êtes tout de même plus performant lorsque vous travaillez seul, n’est-ce pas ? La situation peut toutefois s’avérer problématique si vous ne voyez pas que vous avez besoin d'aide pour certaines choses. Osez dire aux autres que vous ne savez pas faire quelque chose. Demandez conseil à un collègue ou proposez votre aide à quelqu’un qui est occupé sur un projet de taille. Dites à votre patron ou à votre responsable des ressources humaines que la situation n’est plus tenable. Prenez contact avec un coach pour évaluer votre manière de travailler. Toutes ces mesures ne feront que soulager votre charge de travail.

4. Sonnette d'alarme !

'Il y a toujours quelque chose', 'C'est de ma faute, je suis trop impulsif', 'Je suis de nature hypersensible',… Vous reconnaissez-vous dans de tels propos ? Prenez le temps de réfléchir sur votre propre personne et relativiser. Cela ne fait de mal à personne. Veillez toutefois à ne pas aller trop loin. Parfois, il se peut simplement qu'un collègue ou un patron soit mauvais. Vous n'êtes pas obligé d'accepter son attitude. Tirez la sonnette d'alarme si nécessaire et, le cas échéant, demandez-vous si vous ne seriez pas plus heureux au sein d'une autre entreprise.

5. Action !

Lisez un bon livre. Il est préférable de ne pas le faire pendant vos heures de travail, votre employeur n'appréciera guère. Optez pour un livre contenant de nouvelles idées pertinentes afin de vous aider à redresser la barre. Il est important de traduire ce que vous lisez dans la pratique. Si vous dévorez une bibliothèque remplie de livres mais que vous n’appliquez pas ce que vous apprenez, vous perdez tout simplement votre temps. Après avoir lu, préparez un plan d’action et évaluez les changements que vous avez mis en place.

(eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.