14 choses à ne jamais dire dans la sphère professionnelle

Tout bon professionnel doit faire attention à ce qu’il dit. Il y a un tas de choses qu’il vaut mieux ne pas communiquer à ses interlocuteurs.

Nous ne parlons pas ici de blagues ou autres insultes, mais bien de ce que vous ou votre entourage pensez réellement. En effet, tout type d'état d'esprit négatif se doit d'être proscrit.


Voici quelques phrases à supprimer de votre vocabulaire.

1. "J’ai fait tout cela tout seul"

Récolter tout le bénéfice d’une idée ayant vraisemblablement émergé d’une collaboration avec plusieurs individus n’est pas cela qui vous rendra populaire. Un concept fantastique vous vient souvent au travers de différentes influences et/ou expériences. Peu importe si vos collègues n'ont pas officiellement pris part au développement de l'idée, il est toujours plus honnête d’attribuer la reconnaissance nécessaire aux personnes ayant travaillé avec vous.

2. "Je ne suis pas assez bon"

L’image de soi est souvent la clé du succès. Veillez dès lors à nourrir une bonne estime de vous. Si vous vous positionnez toujours à la traîne, vous ne serez jamais apte à progresser sur le plan personnel ou professionnel. Restez vous-même dans chaque situation, vous vous sentirez bien plus à l’aise. Faites ce que vous aimez faire et suivez vos passions. C’est ainsi que vous resterez motivé. Croire en soi est capital. Si vous ne le faites pas, pourquoi les autres vous feraient-ils confiance ? Persuadez-les en leur faisant voir ce que vous valez et en vous montrant sûr de vous.

3. "Cela ne marchera pas"

Dire à l’avance que vous n’y arriverez pas est mauvais pour votre image, votre réputation et votre carrière. Que voulez-vous que l’on dise de vous ? Que vous préférez éviter les problèmes, que vous ne relevez pas les défis qui se présentent à vous ?


Qu’est-ce qui explique qu’une entreprise ait du succès ? Le fait que les clients y font appel plutôt qu’à la concurrence. Comment attirez-vous ces clients ? En leur offrant plus que ce que vos concurrents ne leur proposent. Dites-vous à l’avance à vos clients que leur question est trop difficile ou vous ennuie ? Ils iront fort probablement dire bonjour à la concurrence. Croyez en vous-même et faites-vous confiance pour trouver une solution à chaque problème.

4. "Je ne sais pas comment faire"

Il est normal que vous n’ayez pas directement réponse à tout et que vous ne sachiez pas comment tout fonctionne. Par contre, si vous êtes ambitieux, ce que vous devez faire est de chercher comment procéder. Soyez curieux et n’abandonnez pas. Demandez de l’aide si vous ne savez pas directement cerner par vous-même ce que l’on vous demande. Il n’y a aucune honte à cela.


Pour les affaires, vous devez par exemple vous rendre régulièrement dans le même pays sans en connaître la langue. Suivez un cours accéléré, vous aurez ainsi les bases et pourrez vous débrouiller. Vous ne parvenez pas à travailler avec un logiciel donné ? Cherchez une formation ou un mode d’emploi qui puisse vous aider. 'Je ne sais pas comment faire' n’est donc pas une excuse pour vous débiner. Ayez confiance : vous en êtes tout à fait capable.

5. "Je ne sais pas de quoi il s’agit"

Dans la même catégorie, il y a aussi 'je ne sais pas de quoi il s’agit'. Vous ne savez vraiment pas quel est le problème ? Il est préférable de le reconnaître honnêtement. Faites ensuite de votre mieux pour en savoir plus. Autrement, on vous prendra rapidement pour une personne paresseuse ou quelqu’un ayant tendance à refuser du travail supplémentaire. En essayant de découvrir de nouvelles choses, vous ne pourrez qu’en ressortir plus instruit.


Vous pouvez aussi simplement vous dire que vous n’avez pas envie d’y investir beaucoup d’énergie et prétendre que vous avez mal au ventre pour échapper à un problème ennuyeux. Sachez cependant que vous vous rabaisserez et que votre entreprise ou vos clients risquent de ne pas apprécier…

6. "ça va"

A priori, cela peut sembler positif mais ces mots ont tout de même une connotation péjorative. Il s'agit d'une phrase à double sens. Est-il dans l’air du temps de passer les faits sous silence ou de sauter un délai ? Ce genre de remarques vous sont adressées ? Il est vraisemblablement temps de revoir vos objectifs ainsi que votre approche. Trouvez l'endroit où vous vous êtes trompé et tirez-en les conclusions nécessaires. Soyez honnête avec vos partenaires et/ou vos clients. Avouez que vous avez sous-estimé le travail ou que vous auriez dû changer votre méthode. Ne dites pas 'ça va' si ce n’est pas le cas.

7. "Parlons-en bientôt"

Cela n'est bien évidemment pas très concret. Il s'agit d'une formule toute faite mettant fin à la conversation, que ce soit sur le plan privé ou professionnel. La plupart du temps, vous faites ainsi comprendre que vous n’avez pas le temps, que vous ne respecterez pas votre promesse et que vous voulez d’abord vous montrer sympathique et faussement poli. Si vous avez réellement l’intention de prendre rendez-vous pour une réunion ou un lunch, sortez votre agenda tout de suite et convenez d’une date qui convienne à tout le monde. Soyez aussi concret que possible.

8. "Je travaille seul"

L’environnement le plus productif se compose de personnes motivantes, stimulantes et qui vous soutiennent. Des collègues créatifs, intelligents et dévoués, des partenaires, des amis… Tout cela représente une véritable valeur pour votre réseau personnel et professionnel. Collaborer avec ce type de personnes vous inspirera et rehaussera le niveau de votre travail. Il en sera de même pour votre niveau personnel.


Tout seul, vous ne réalisez pas autant de choses qu’à deux. Osez demander de l’aide et faites confiance aux autres. L’économie sociale 'un service contre un autre' vous mènera bien plus loin que vous ne le pensez.

9. "C’est trop tôt/trop tard pour moi"

Se coucher à temps ou rester un peu plus tard au lit le matin est bien évidemment agréable, mais il faut parfois faire quelques exceptions. Un événement de networking se prolongeant jusqu’aux petites heures, un lancement de projet démarrant avant que vous n'ayez pris votre petit déjeuner, voilà le genre d'éléments qui boosteront votre carrière. En effet, vous faire voir à une soirée peut vous offrir de nouveaux contacts aptes à vous aider dans la finalisation d’un projet ou montrer à vos partenaires ou à vos clients que vous prenez votre carrière au sérieux. Etre au bon endroit au bon moment est souvent aussi important que le reste de votre travail. Ne le voyez pas comme une charge mais bien comme une opportunité.

10. "Je ne lis jamais"

Vous pensez peut-être paraître dans l'air du temps ou vous afficher comme une personne super occupée, brillante et qui n’a pas le temps de lire. Les enquêtes montrent que les personnes à succès lisent beaucoup. 63% des américains les plus riches lisent énormément ou écoutent des livres didactiques sur le chemin du travail. Lire vous aidera à déstresser et à stimuler votre créativité ainsi que votre mémoire.

11. "Si nos concurrents ne l’ont pas, il est vraisemblable que nous n’en ayons pas besoin non plus"

Le succès ne vient pas en imitant ses concurrents, même les plus performants. La réussite est associée à l’innovation : devancer le marché, offrir un angle d’approche unique, rendre ses propres services différents des autres. Qu’est-ce qui vous distingue de vos rivaux ? Regardez ce qu'ils n’ont pas. Il est peut-être intéressant d’y investir si cela représente une plus-value pour votre entreprise. Cela répondrait peut-être à un besoin que vos clients ne peuvent combler ailleurs ?

12. "Les vacances, c’est pour les faibles"

Nous ne pouvons pas tous fournir la même quantité de travail au même rythme. Alors que l’un aura facile à travailler toute l’année jusqu’à l’aube, l’autre aura besoin d’une pause toutes les semaines. Avoir du succès peut aussi signifier que vous puissiez consacrer du temps à votre famille et à vos amis, et que vous en disposiez aussi pour vous-même. Les congés vous permettent d’être meilleur dans votre travail. Débrayer de temps en temps de votre boulot ouvre des perspectives, renouvèle l’énergie et renforce votre motivation.

13. "Désolé, j’ai trop de travail"

Passer à côté d’une opportunité parce que l’on est trop occupé ? Il n’est jamais bon de se pousser à bout mais lorsqu’une occasion sur mille se présente, les plus brillants d’entre nous n’hésitent pas à la saisir, quitte à aller jusqu’au bout et à en profiter pleinement. Cela peut bien justifier de devoir pour une fois travailler un petit peu plus tard.

14. "Dommage que nous ne puissions pas collaborer"

Trouver quelqu’un avec qui vous partagez des atomes crochus sur le plan professionnel ? Cela n’arrive pas tous les jours de rencontrer une personne pensant comme vous et partageant les mêmes idées. Ne vous fermez surtout pas à l’éventualité de collaborer. Que ce soit pour lancer une nouvelle entreprise, fonder une start-up, ou mener un projet passionnant… Si vous trouvez quelqu’un avec qui vous pouvez si facilement communiquer, pourquoi ne pas songer à vous lancer ensemble dans l’aventure ? Trouver des gens ayant les mêmes idées et passions que vous est plutôt rare mais, soyez-en conscient, cela pourrait vous conduire au succès.


(EH) (SC) Sources : Manners.nl / Entrepreneur.com 

Plus d'info Comportement indésirable au travail , Lieu de travail , Collègues , Travail d'équipe , Stress , Réseauter , Evaluation , Entretien d'embauche , Pourquoi je ne trouve pas de job ? , Développement personnel

18/03/2015