Développement personnel Précédent

1 de 673

Suivant

Voici pourquoi vous devez investir dans les travailleurs de plus de 50 ans

Rechercher un nouvel emploi a plus de 50 ans n'est pas facile. Soit vous êtes d’une autre époque, soit vous coûtez trop cher, soit vous courez un risque plus élevé de partir en congé maladie. Ces préjugés sont-ils corrects ? 'Pas du tout', selon la société de consultance informatique Elmos.

21 mars 2019

Partager

Il y a quelques années, les gens se regardaient bizarrement lorsqu’un candidat de plus de 50 ans entrait dans un bureau. Ce temps est heureusement révolu. De nos jours, la société de conseil en informatique Elmos compte plus de 220 consultants et services, et il ne s'agit pas seulement de jeunes âgés d’une vingtaine d’années. Bien au contraire. La société donne également l’opportunité à des travailleurs de plus de 50 ans d’y faire carrière.

L’entreprise efface donc les préjugés qui existent encore aujourd'hui au sujet des travailleurs plus âgés. Elle y voit suffisamment de raisons. Premièrement, les personnes de plus de 50 ans ont au moins 30 ans d’expérience, ce qui garantit de la quiétude et de la stabilité. Ce n’est pas le cas des jeunes âgés d’une vingtaine d’années. Ceux-ci ont besoin de changement alors que quelqu'un ayant plus d'expérience sait parfaitement courir d'un projet à l'autre.

Trop vieux, trop cher

Les personnes de plus de 50 ans sont-elles d’une autre époque ? C’est parfois le cas mais cette génération plus âgée ne doit en aucun cas être sous-estimée. S'ils n'ont pas suffisamment de connaissances, une formation supplémentaire peut parfaitement arranger les choses. De plus, toutes ces innovations technologiques ne s'imposent pas au monde entier. Il y a beaucoup d'entreprises qui ne sont pas complètement branchées en termes de technologie. Les connaissances d'un employé un peu plus âgé peuvent dès lors être très utiles.

L'argument le plus important pour ne pas embaucher de personnes de plus de cinquante ans est sans aucun doute le salaire. Elles coûtent trop cher. Et oui, après une longue carrière, leur palette de compétences est bien fournie mais elles sont également prêtes à négocier leur rémunération. Pour elles, le plus important est de pouvoir continuer à travailler et elles se sentent encore trop jeunes que pour rester chez elles à ne rien faire.

La motivation dit tout

Il y a bien évidemment des exceptions. Certains travailleurs âgés entre cinquante et soixante ans veulent rester au service du marché de l’emploi et recherchent de nouveaux défis professionnels. D’autre part, certaines personnes préféreront tout plaquer jusqu'à leur retraite et profiter d’un congé sabbatique.

Si un 50+ est vraiment motivé - et vous le voyez tout de suite -, vous pouvez supposer qu'il sera généralement plus fidèle qu’un travailleur de 25 ans. La jeune génération a besoin de changement, ce qui entraîne une augmentation du nombre d’employeurs. Si une personne de plus de cinquante ans n'a connu que deux ou trois employeurs au cours de sa carrière, c'est certainement le signe que votre collaboration durera longtemps.

Futur

En plus de l'expérience, de la motivation et de l'attitude, l'avenir de l'entreprise joue également un rôle dans le choix d'un employé de plus de 50 ans. Beaucoup d’employeurs ne font plus attention à l’âge car ils se disent qu’ils doivent trouver rapidement un remplaçant. De nos jours, il faut travailler jusqu'à 67 ans et cela signifie que les personnes de plus de 50 ans peuvent encore facilement travailler entre dix et quinze ans.

(eh/ll) – Source : Carrières Bloovi

Contract voor 50-plusser

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?