Précédent

1 de 373

Suivant
Article suivant:

Considérer le burn-out différemment

Le stress positif, qu’est-ce que c’est ?

11 septembre 2008
stress

« Votre travail doit vous permettre de développer vos talents », estime Stefan Lievens, professeur en psychologie à l’Université de Gand. « Vous devez pouvoir y placer toutes vos aptitudes, vous devez vous impliquer dans ce que vous faites avec toute votre personnalité, mais il ne faut pas que cela en devienne maladif ».

« Les drogués du travail qui pensent être devenus indispensables et qui, de ce fait, n’osent plus prendre congé et ne savent plus flemmarder, ceux-là donc vont trop loin, d’après moi. D’ailleurs, il n’est pas rare que ce genre d’attitude soit le signe précurseur d’un burn-out. Si l’élastique est constamment tendu, à la longue il finit par perdre de son élasticité. C’est alors que la personne épuise son corps et nuit à sa santé », explique encore Stefan Lievens.

Le stress positif, en revanche, vous maintient éveillé, vif et orienté performance. Si vous en arrivez au point que le stress se transforme en peur de l’échec et en anxiété, vous devez incontestablement « lever le pied ».

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé

Rechercher des articles

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Ou recherchez dans 17475 autres jobs