Combien vaut mon travail?
Précédent

1 de 258

Suivant

Ces facteurs déterminent combien il vous reste de votre salaire brut

salaire brut
Votre salaire brut est identique à celui de votre collègue mais vous vous retrouvez avec un montant net inférieur sur votre compte en banque. Comment est-ce possible ?

Votre salaire brut est la somme de toutes les composantes de votre salaire, à savoir les prestations normales, les absences rémunérées (congés, jours fériés, repos compensatoire, maladie) mais aussi les indemnités relatives aux heures supplémentaires, avantages en nature, primes, commissions, etc.

La raison pour laquelle votre collègue qui a exactement le même salaire brut que vous se retrouve avec un montant net supérieur ou inférieur dépend des déductions sociales et fiscales appliqué sur la rémunération brute.

Calculez : Que reste-t-il de votre salaire brut ?

Quels facteurs déterminent exactement ce qu'il vous reste de votre salaire brut ?

Sécurité sociale

En déduisant les cotisations ONSS (Office National de Sécurité Sociale) de votre salaire brut, vous obtenez votre salaire imposable. Ce calcul n'est pas le même pour tout le monde : il y a une distinction de taux pour les ouvriers, les artistes et les employés. De plus, les personnes ayant un salaire inférieur peuvent bénéficier d'une réduction de leurs cotisations.

Extra : Qu'est-ce que le bonus à l’emploi et comment le calculer ?

Précompte professionnel

Une fois les cotisations sociales déduites, l'administration fiscale prélève un précompte professionnel sur votre salaire imposable total. Il s'agit en fait d'une avance que vous payez sur votre impôt sur le revenu annuel. L'ampleur de ce montant dépend d'une combinaison…

  • du montant de votre salaire : plus votre salaire est élevé, plus le précompte professionnel est important.
  • de votre situation matrimoniale : les célibataires et les couples mariés/cohabitant légaux avec deux sources de revenus paient plus que les couples mariés/cohabitant légaux avec un seul revenu (dont le/la partenaire n'a donc pas de revenu professionnel).
  • de votre situation familiale : plus il y a d'enfants à charge, plus le précompte professionnel est réduit. Un enfant atteint d'un handicap compte comme deux enfants à charge. De plus, il existe également des réductions si, par exemple, vous avez des (grands-)parents âgés d'au moins 65 ans ou un partenaire moins-valide à charge.
  • d’éléments salariaux périodiques normaux ou éléments salariaux exceptionnels non périodiques (prime de fin d'année, pécule de vacances, etc.) : un précompte professionnel inférieur s'applique à la première catégorie.

Deux salariés à salaire comparable ne paient donc pas forcément le même précompte professionnel. En outre, des réductions supplémentaires du précompte professionnel sont également possibles pour les heures supplémentaires avec indemnités, si vous apportez une contribution personnelle à votre assurance groupe, etc. Vous êtes intérimaire, étudiant, travailleur occasionnel dans l'horeca ou vous travaillez dans l'économie collaborative ? D’autres tarifs sont également d’application.

Découvrez : Que mentionne votre fiche de paie ?

Déductions supplémentaires

De plus, une autre partie de votre salaire peut encore être déduite. Chaque salarié paie par exemple une "cotisation spéciale de sécurité sociale" basée sur son revenu familial imposable. Une avance est prélevée mensuellement sur le salaire net. Un autre exemple est celui des chèques-repas exonérés de charges sociales et d'impôts qui nécessitent un apport personnel minimum de 1,09 euro par chèque reçu.

Beaucoup d’argent est retenu... Arrive-t-il que l’inverse se produise ?

Oui, c'est possible. Après calcul des cotisations ONSS, du précompte professionnel et des retenues complémentaires, vous obtenez en principe votre salaire net.

En principe, parce que ce salaire net peut encore augmenter en raison de montants non soumis au précompte professionnel et à la sécurité sociale, comme la cotisation pour un abonnement social (à savoir une indemnité de votre employeur pour les transports en commun que vous utilisez) ou d'autres frais remboursés par l'employeur. Votre fiche de paie mentionne ces montants séparément.

Puis-je les calculer ?

Avec notre calculateur brut-net, vous pouvez calculer exactement combien il vous reste de votre salaire brut. Vous trouverez ci-dessous 3 autres simulations partant sur un montant de départ de 3.000 euros brut.

Simulation 1 Simulation 2 Simulation 3
Célibataire Marié Légalement divorcé
Valide Valide Moins valide
Pas de partenaire avec revenus professionnels Partenaire avec revenus professionnels (plus de 255 euros/mois) Pas de partenaire avec revenus professionnels
Pas d’enfant à charge 2 enfants à charge 1 enfant à charge
Ouvrier Employé Employé
38 heures/semaine 38 heures/semaine 38 heures/semaine
Régime à temps plein Régime à temps plein Régime à temps plein
Abonnement social de 150 euros/mois Abonnement social de 150 euros/mois Pas d’abonnement social
Chèques-repas de 8 euros, dont 1,09 euros d'apport personnel Pas de chèques-repas Chèques-repas de 8 euros, dont 1,09 euros d'apport personnel
Remboursement de frais de 150 euros/mois Remboursement de frais de 150 euros/mois Remboursement de frais de 150 euros/mois
2.201,12 euros net 2.266,67 euros net 2.178,69 euros net
Lisez aussi : 7 questions cruciales sur votre salaire

(lv/eh)



7 octobre 2021
Jobs recommandés

Ces facteurs déterminent combien il vous reste de votre salaire brut

salaire brut
Votre salaire brut est identique à celui de votre collègue mais vous vous retrouvez avec un montant net inférieur sur votre compte en banque. Comment est-ce possible ?

Votre salaire brut est la somme de toutes les composantes de votre salaire, à savoir les prestations normales, les absences rémunérées (congés, jours fériés, repos compensatoire, maladie) mais aussi les indemnités relatives aux heures supplémentaires, avantages en nature, primes, commissions, etc.

La raison pour laquelle votre collègue qui a exactement le même salaire brut que vous se retrouve avec un montant net supérieur ou inférieur dépend des déductions sociales et fiscales appliqué sur la rémunération brute.

Calculez : Que reste-t-il de votre salaire brut ?

Quels facteurs déterminent exactement ce qu'il vous reste de votre salaire brut ?

Sécurité sociale

En déduisant les cotisations ONSS (Office National de Sécurité Sociale) de votre salaire brut, vous obtenez votre salaire imposable. Ce calcul n'est pas le même pour tout le monde : il y a une distinction de taux pour les ouvriers, les artistes et les employés. De plus, les personnes ayant un salaire inférieur peuvent bénéficier d'une réduction de leurs cotisations.

Extra : Qu'est-ce que le bonus à l’emploi et comment le calculer ?

Précompte professionnel

Une fois les cotisations sociales déduites, l'administration fiscale prélève un précompte professionnel sur votre salaire imposable total. Il s'agit en fait d'une avance que vous payez sur votre impôt sur le revenu annuel. L'ampleur de ce montant dépend d'une combinaison…

  • du montant de votre salaire : plus votre salaire est élevé, plus le précompte professionnel est important.
  • de votre situation matrimoniale : les célibataires et les couples mariés/cohabitant légaux avec deux sources de revenus paient plus que les couples mariés/cohabitant légaux avec un seul revenu (dont le/la partenaire n'a donc pas de revenu professionnel).
  • de votre situation familiale : plus il y a d'enfants à charge, plus le précompte professionnel est réduit. Un enfant atteint d'un handicap compte comme deux enfants à charge. De plus, il existe également des réductions si, par exemple, vous avez des (grands-)parents âgés d'au moins 65 ans ou un partenaire moins-valide à charge.
  • d’éléments salariaux périodiques normaux ou éléments salariaux exceptionnels non périodiques (prime de fin d'année, pécule de vacances, etc.) : un précompte professionnel inférieur s'applique à la première catégorie.

Deux salariés à salaire comparable ne paient donc pas forcément le même précompte professionnel. En outre, des réductions supplémentaires du précompte professionnel sont également possibles pour les heures supplémentaires avec indemnités, si vous apportez une contribution personnelle à votre assurance groupe, etc. Vous êtes intérimaire, étudiant, travailleur occasionnel dans l'horeca ou vous travaillez dans l'économie collaborative ? D’autres tarifs sont également d’application.

Découvrez : Que mentionne votre fiche de paie ?

Déductions supplémentaires

De plus, une autre partie de votre salaire peut encore être déduite. Chaque salarié paie par exemple une "cotisation spéciale de sécurité sociale" basée sur son revenu familial imposable. Une avance est prélevée mensuellement sur le salaire net. Un autre exemple est celui des chèques-repas exonérés de charges sociales et d'impôts qui nécessitent un apport personnel minimum de 1,09 euro par chèque reçu.

Beaucoup d’argent est retenu... Arrive-t-il que l’inverse se produise ?

Oui, c'est possible. Après calcul des cotisations ONSS, du précompte professionnel et des retenues complémentaires, vous obtenez en principe votre salaire net.

En principe, parce que ce salaire net peut encore augmenter en raison de montants non soumis au précompte professionnel et à la sécurité sociale, comme la cotisation pour un abonnement social (à savoir une indemnité de votre employeur pour les transports en commun que vous utilisez) ou d'autres frais remboursés par l'employeur. Votre fiche de paie mentionne ces montants séparément.

Puis-je les calculer ?

Avec notre calculateur brut-net, vous pouvez calculer exactement combien il vous reste de votre salaire brut. Vous trouverez ci-dessous 3 autres simulations partant sur un montant de départ de 3.000 euros brut.

Simulation 1 Simulation 2 Simulation 3
Célibataire Marié Légalement divorcé
Valide Valide Moins valide
Pas de partenaire avec revenus professionnels Partenaire avec revenus professionnels (plus de 255 euros/mois) Pas de partenaire avec revenus professionnels
Pas d’enfant à charge 2 enfants à charge 1 enfant à charge
Ouvrier Employé Employé
38 heures/semaine 38 heures/semaine 38 heures/semaine
Régime à temps plein Régime à temps plein Régime à temps plein
Abonnement social de 150 euros/mois Abonnement social de 150 euros/mois Pas d’abonnement social
Chèques-repas de 8 euros, dont 1,09 euros d'apport personnel Pas de chèques-repas Chèques-repas de 8 euros, dont 1,09 euros d'apport personnel
Remboursement de frais de 150 euros/mois Remboursement de frais de 150 euros/mois Remboursement de frais de 150 euros/mois
2.201,12 euros net 2.266,67 euros net 2.178,69 euros net
Lisez aussi : 7 questions cruciales sur votre salaire

(lv/eh)



7 octobre 2021
Jobs recommandés

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé