Réussir sa carrière en tant que femme : mission possible

Constance Chalchat, Céline Gallon et Joël Abrahams travaillent chez Paribas. Elles y sont toutes trois managers. Constatant que c’était possible de réussir en tant que femme, mais pas gagné d’avance, elles décident d’éditer un guide à usage des filles.

23 octobre 2012

Partager

Nos trois auteurs sont sur des métiers qui restent assez masculins malgré une certaine tendance à leur féminisation enclenchée depuis 2005, sous l’effet d’une politique active menée sur les campus. Elles cherchent à savoir pourquoi.

En fait, il est étrange de constater que si les filles brillent pendant leurs études et y sont très actives, une fois en entreprise, elles ont tendance à s’effacer au profit des hommes, ce qui leur vaut de passer à côté des promotions.

Le CA le plus féminisé de France

Nos trois drôles de dames partent à la recherche de trucs et astuces faciles à appliquer pour aider les femmes à se sortir de ce mauvais pas. Mais elles n’en trouvent pas. Avec le soutien de leur employeur et dans le prolongement naturel de sa politique de diversité, elles écrivent donc et éditent ‘Mission possible’.

Notons qu’elles sont bien tombées puisque BNP compte plus de 57% de femmes parmi ses salariés et 27,8% d'administratrices dans son Conseil d'administration. Ce qui en fait l'un des plus féminisés de France. BNP Paribas a financé l'impression et la production du site web. Les auteurs ont, quant à elles, créé une association pour récolter les bénéfices et les reverser à des associations soutenant les femmes.

Même pas peur

Eviter d’être un mouton. Certains secteurs sont déjà très féminins, alors comment se distinguer ? Ce n’est pas là que la femme sera forcément la plus valorisée. Le guide les incite donc à aller vers des entreprises, des pays où des métiers où elles sont moins attendues. C’est le message du livre : ne pas avoir peur de s'affirmer. Oser saisir les opportunités. Si les hommes ont tendance à se jeter plus facilement à l'eau, la femme peut mieux se préparer, travailler sur sa présence, répéter sa présentation à son miroir… Bref, mesdames, exercez-vous à chasser vos peurs !

Oser revendiquer plus...

87% des hommes sortant des universités négocieraient leur salaire, contre seulement un tiers des jeunes femmes. C’est une étude américaine qui le révèle. Les femmes n'osent pas assez négocier leurs salaires à l'embauche ni demander des augmentations. Le guide fournit des arguments et des faits. L’employeur veut votre profil ? Que risquez-vous à réclamer 1000 euros en plus par an ? La promotion participe du même effort. C’est bien beau le savoir-faire, mais qu’est-il s’il n’y a personne pour le faire savoir ? Alors exprimez-vous. Faites votre marketing.

Alors, la femme, l’avenir de l’entreprise ?

La carrière peut très bien s’inscrire dans l’agenda des femmes. Rien ne force à la mener de façon linéaire. Un employeur qui comprend les impératifs familiaux de ses collaboratrices et leur confie des postes à responsabilité ‘risque’ bien de faire de son entreprise féminisée avec un comité de direction mixte une organisation performante. Cela aussi a été étudié… Car les équipes déséquilibrées, qu'elles soient trop féminines ou masculines, sont moins performantes que les autres. Hélas le haut des organigrammes n’est pas encore fort empreint de présence féminine, malgré l’intérêt manifeste de la diversité.

Alors, pourquoi si peu sont managers ? Beaucoup ne briguent pas ce niveau de poste. C'est une question de confiance en soi. Les hommes sont prêts à foncer, même avec 70% des compétences nécessaires. Là où les femmes ont tendance à pointer ce qui leur manque.

Alors vous doutez encore de vous, Mesdemoiselles et Mesdames ? Lisez "Mission Possible".

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.