Quel est votre 'elevator pitch' ?

Lorsque vous réseautez, vous n'avez pas toujours beaucoup de temps pour présenter vos atouts à un client ou un employeur potentiel. Voilà pourquoi il est utile de regrouper toutes les informations nécessaires dans un 'elevator pitch'. Concis et puissant.

20 septembre 2018

Partager

"Celui qui ne me convainc pas dans les trois minutes ne vaut pas la peine que j’investisse en lui ou dans son projet" (Bart Verhaeghe, entrepreneur et président du Club de Bruges)

"Un tel pitch est une présentation concise de vous-même en deux minutes, soit exactement le temps moyen que vous passez dans un ascenseur. C'est un excellent outil pour réseauter avec succès ou passer un entretien d’embauche dans les règles de l’art", explique Mieke Meynen, coach chez Passion for Work.

Cercle doré

Selon elle, le secret d'un bon pitch est son noyau au sein du 'Cercle doré'. Simon Sinek, écrivain et consultant anglo-américain, est à la base de ce concept avec lequel il est immédiatement devenu une référence dans le monde du marketing. Il représente trois cercles : le cercle extérieur (= quoi), le cercle du milieu (= comment) et le noyau (= pourquoi).

Selon Simon Sinek, il est important de travailler de l'intérieur plutôt que de l'extérieur. "C’est une erreur commise par beaucoup de monde", souligne Mieke Meynen. "Le noyau a le plus d’impact. Ce sont vos motivations qui toucheront vos interlocuteurs. Les entreprises partant de ce point de vue ont plus de succès."

5 conseils

En fonction de votre propre 'elevator pitch', Mieke Meynen prodigue les conseils suivants :

1. Si vous exercez plusieurs métiers, choisissez-en un en fonction du groupe cible et de vos objectifs.

2. Pensez à votre groupe cible préféré : par qui souhaiteriez-vous être appelé ? Qui profitera de ce que vous proposez ? "Dire 'Je suis un coach de carrière pour des personnes hautement qualifiées' est par exemple plus puissant que simplement dire 'Je suis un coach' ", poursuit Mieke Meynen.

3. Décrivez brièvement ce que votre groupe cible veut ou a besoin : quels problèmes résolvez-vous ? "Voici la raison professionnelle de votre existence. S'ils n'ont pas de problème, ils ne feront pas appel à vous."

4. Réfléchissez au pourquoi du comment. Quel(s) avantage(s) offrez-vous aux gens ? Comment les aidez-vous ? "Dans mon cas, j’essaye de rendre le plus grand nombre de personnes plus épanouies sur le plan professionnel afin qu’elles puissent en tirer profit dans leur vie privée", affirme Mieke Meynen.

5. Montrez en quelques mots ce en quoi vous êtes bon. C'est votre touche personnelle. "J'ajouterais que j'aime laisser les gens découvrir ce qu'ils ont dans le ventre".

Enfin, elle recommande d’écrire son 'elevator pitch' et de le relire quelques jours plus tard. "Exercez-vous à haute voix devant le miroir. Faites également attention à votre langage corporel : contact visuel, sourires et poignée de main ferme (mais pas trop non plus). "

(eh/ll) - Source: MARK Magazine

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.