Quel est le salaire d'un chef de projet aux Etats-Unis ?

Walther Vliegen (63 ans), habite dans les Blue Ridge Mountains (Caroline du Nord) en été et passe l'hiver en Floride. Nous lui avons demandé en quoi consistait son métier et combien il gagnait.

28 janvier 2016

Partager

  • Walther Vliegen (63 ans), vit en Caroline du Nord (Floride).
  • Etudes : 2 années de droit à Amsterdam, un baccalauréat à la 'Hotel Managament School' de Maastricht.
  • Profession : directeur général d'une entreprise développant des projets.
  • Salaire mensuel brut : 20 833 dollars (19 693 euros).
  • Salaire mensuel net : 15 833 dollars (14 966 euros).
  • Avantages extralégaux : voiture, budget de 10 000 dolars pour l'achat de vêtements, primes d'assurance et indemnités destinées aux voyages.

Que faites-vous dans la vie ?

Je travaille comme directeur général d'une entreprise développant différents projets. En ce moment, je suis responsable d'un chantier sur lequel nous construisons, vendons et louons des maisons. Je m'occupe aussi de la gestion d'un 'Country Club'.


Nous y prévoyons différentes activités pour les 240 membres en incluant notamment un parcours de golf, un court de tennis, un terrain de croquet, un spa, une piscine, cinq restaurants et un magasin de vin. Ces personnes sont principalement présentes pendant l'été pour échapper aux vagues de chaleur présentes el Floride. La superficie du terrain est de 1 100 hectares et contient environ 35 kilomètres de routes privées. Les membres paient une cotisation de 50 000 dollars (environ 47 200 euros) pour rentrer dans la club. Ensuite, le montant annuel des frais d'adhésion est de 13 000 dollars (ou 12 300 euros) pour une saison s'étalant du 1er mai au 31 octobre. Nos recettes principales proviennent de notre patrimoine immobilier.

Comment avez-vous atterri là-bas ?

En 1978, j'ai débarqué aux Etats-Unis dans le cadre d'un 'management trainee'. Depuis lors, j'ai toujours travaillé dans le secteur de l'hôtellerie et suis désormais étroitement lié à des sociétés de développement de projets. Entre 1999 et 2000, je suis tout de même rentré en Europe pour travailler comme directeur général au Crowne Plaza Brussels (Rogier) et à l'Hôtel Atlanta (Place de Brouckère). Ensuite, je suis retourné aux Etats-Unis. Avec ma famille, nous essayons de rentrer une à deux fois par an en Belgique et/ou aux Pays-Bas pour rendre visite à nos proche pendant les fêtes de fin d'année.

Aimez-vous votre travail ?

J'adore travailler en fonction de la saisonnalité liée à mon travail. Je suis généralement en 'congé' pendant l'hiver et travaille ensuite non-stop pendant 6 mois. Je rencontre également un grand nombre de personnes très intéressantes. J'ai toujours travaillé dans le secteur de l'Horeca et trouve que le relations qu'il est possible d'établir avec le secteur 'immobilier' sont gratifiantes, compte tenu de mon intérêt pour l'architecture.


Mon autre ambition est de lancer une entreprise de design spécialisée en 'micro-maisons', c'est-à-dire des maisons d'une superficie de moins de 100 mètres carrés.

Changeriez-vous d'emploi pour une meilleure rémunération ?

Je suis tellement satisfait de mes conditions salariales ainsi que du contenu de mon travail que j'aurais beaucoup de mal à exercer une autre fonction.

Combien gagnez-vous ?

Je gagne 250 000 dollars brut par an soit près de 236 000 euros. Je dispose également d'un budget de 10 000 dollars (9440 euros) pour mes vêtements, des indemnités de voyage et des primes d'assurance. Mon salaire net est de 190 000 dollars par an soit 179 372 euros.

Que pensez-vous de votre salaire ?

Il est élevé mais mérité. Le travail prend 120% de l'attention ("You are always on stage"), cela ne doit pas être sous-estimé.

Combien d'heures par semaine travaillez-vous ?

En été, je travaille entre 65 et 70 heures par semaine pendant 6 mois. En hiver, cela passe à 20 heures. Je perds pas mal de temps en prenant l'avion pour aller à la montagne pendant l'hiver.

Epargnez-vous ?

J'économise environ 40 000 dollars (environ 37 760 euros) par an.

Pensez-vous à votre retraite ?

Je la prendrai d'ici quatre ans. Avec mes économies actuelles, je pense pouvoir vivre confortablement.

Quelles sont vos plus grosses dépenses ?

L'entretien d'une maison que je loue à la montagne ainsi que ma maison en Floride. Les impôts sur les biens immobiliers aux Etats-Unis sont énormes. Cela revient en moyenne à 10 000 euros par an. Les dépenses vis-à-vis des entreprises publiques sont également deux fois supérieures à ce que vous connaissez en Belgique.

A quoi détestez-vous dépenser votre argent ?

A des bibelots sans aucune utilité.

Quelles dépenses vous procurent le plus de plaisir ?

J'aime beaucoup la bonne nourriture et les voyages de luxe. En résumé, profiter de la vie.

Que feriez-vous si vous gagniez au lotto ?

J'investirais dans une maison située à Kyoto. C'est une ville magnifique qui possède le charme du Japon sans pour autant être une énorme ville. Tout comme à Paris, les bâtiments ne peuvent dépasser une certaine hauteur, à savoir celle du temple principal. Cela donne vraiment très bien. Le Japon m'intéresse énormément, j'y suis déjà allé huit fois en compagnie de mon fils. De plus, je ne dirais pas non à un vignoble dans la région de Bordeaux, destination favorite tant de ma femme que de moi-même.


(eh/jy) 


Accepteriez-vous de parler de vos revenus ? Envoyez-nous un mail à l’adresse online@jobat.be et nous vous recontacterons par la suite ! 


DISCLAIMER 


Jobat n’est pas responsable de l’exactitude des informations données ci-dessus. Elles ont été obtenues lors d’un entretien personnel avec la personne en question. Certaines informations ne sont peut-être plus correctes ou d’actualité. Elles donnent néanmoins une idée de la rémunération qui correspond à tel travail ou telle fonction. 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.