Où travaillerons-nous bientôt le plus ?

L’essor technologique va petit à petit modifier nos lieux de travail. Selon une étude du cabinet américain Forrester, nous travaillerons bientôt de plus en plus à la maison ou dans les cafés.

Pourquoi ? Quels seront les effets sur notre régime de travail ? Et que dire des impacts pour les entreprises ?


Les terminaux mobiles n’en sont pas encore à leur apogée qu'ils remettent déjà notre lieu de travail principal en question. En effet, avec notre smartphone ou notre tablette, nous pouvons travailler n’importe où et à n'importe quelle heure de la journée.


Avec combien de terminaux sommes-nous en moyenne occupés ? Combien d’individus travaillent ou sont déjà actuellement connectés "en permanence" ?

Travailler n’importe où et n’importe quand, cela ne fait que commencer

Voilà ce que prétend Forrester en se basant sur sa dernière étude. Le cabinet américain a consulté 10 000 salariés IT dans le monde. Qu’observe-t-il ?


Que près d’un tiers des répondants (à savoir 29% contre 23% auparavant) :

  • travaillent quasi en permanence ;
  • disposent de plus de 3 terminaux (smartphones, tablettes, etc) ;
  • prestent à partir de lieux variés et utilisent de nombreuses applications pour y parvenir.

La vie privée, qu’est-ce que c’est ?

La technologie vient flouter les frontières entre vie privée et professionnelle. Forrester se demande où les participants utilisent leur smartphone.


Voici les différentes réponses :

  • 64% au travail ;
  • 69% à la maison (faible augmentation par rapport aux 64 % l'utilisant au bureau) ;
  • 69% lors de leurs déplacements.

Que doit comprendre l’employeur ?

  • Qu’il n’est pas dans son intérêt d’aller à contre-courant. Il est plus malin d’accompagner le mouvement "Bring Your Own Device" que de lutter contre celui-ci.

  • Qu’il devrait s’intéresser à la façon dont les collaborateurs utilisent leurs appareils personnels plutôt que d’ignorer ce que cela peut leur apporter.

  • Qu'il sache que, s'il développe des applications pour tablettes et smartphones, il pourrait bénéficier de prestations étendues. Les outils de travail prenant ainsi place dans la poche des employés, cela les pousserait à travailler de n'importe où : dans une salle de réunion bien sûr, mais aussi dans un café ou à leur domicile.

C'est ainsi que ces différents endroits ont de fortes chances de devenir nos nouveaux lieux de travail.


(EH) (SC) Source : Journal du Net 

Plus d'info Lieu de travail , Télétravail

31/12/2014