Mieux vaut ne pas séparer complètement votre travail de votre vie privée

Grâce à Internet, aux smartphones et aux applications, nous emportons souvent une partie de notre travail à la maison. Lorsque nous sommes au bureau, un message de la maison peut survenir à tout moment, et il n'y a rien de mal à cela. Des études récentes montrent même que le travail et la vie privée ne doivent pas être complètement séparés et que cela permettrait même d'améliorer la qualité de travail.

Un autre état d'esprit

Auparavant, tout le monde pensait que la vie privée et la vie professionnelle devaient êtes complètement séparées. De nos jours, de plus en plus de gens considèrent que cela n'est plus d'actualité. Faire fondre ces ceux parts de votre existence dans un même moule offre de nombreux avantages. Un récent sondage effectué par SAGE ainsi que l'Institut Tavistock montre qu'une stricte séparation entre le travail et la vie privée est préjudiciable au bien-être et aux performances des employés. Que vous le vouliez ou non, il est impossible de ne pas penser à votre vie privée lorsque vous êtes au bureau et inversement.

Apprenez à passer rapidement de l'un à l'autre

Il est important de développer des mécanismes permettant de concilier efficacement travail et vie privée. Vous devez apprendre à passer rapidement de l'un à l'autre. Lorsque vous y parvenez, vous serez autant efficace à la maison qu'au bureau. Vous esprit deviendra beaucoup moins encombré par des tâches inachevées.


Les employeurs qui limitent la flexibilité de leurs employés empêchent tout simplement le développement de tels mécanismes. Les travailleurs en ressortent plus stressés et sont moins productifs. En les autorisant à passer de temps en temps un coup de téléphone personnel depuis le bureau et en leur disant de ne pas exagérer, vous les aiderez à rester concentrés tout au long de la journée.

Travail flexible

Une étape supplémentaire est l'indépendance au niveau du lieu et des horaires de travail. Les employés travaillant occasionnellement chez eux sont moins stressés et nettement plus flexibles. Beaucoup de personnes commencent à travailler plus tard afin qu'elles puissent conduire leurs enfants à l'école. D'autre part, elles travaillent encore le soir une fois les enfants couchés. Dans le cas du travail flexible, le fait que des affaires privées s'entremêlent aux obligations professionnelles ne pose aucun problème vu que les tâches seront quand-même effectuées, peu importe le moment ou l'endroit.

Travail en magasin

Les enquêteurs sont bien conscients que de nombreux employeurs ne sont pas encore partisans du travail flexible. Ils conseillent dès lors l'utilisation d'un calendrier extrêmement précis où les employés inscrivent le moment où ils devront s'occuper de tâches à caractère privé. Cela libèrera de l'espace dans leurs têtes afin qu'ils ne soient pas en permanence distraits pendant les heures de bureau.


Et pourtant, il y aura toujours des circonstances imprévues qui exigeront l'attention immédiate de l'employé. Si les managers souhaitent travailler avec des collaborateurs heureux et motivés, il feraient mieux de laisser la vie privée et la vie professionnelle se fondre l'une dans l'autre.


(eh/jy) 

Plus d'info Heureux au travail , Equilibre vie privée/professionnelle

11/10/2016