Manger assis à son bureau peut être mortel

Quelqu’un qui travaille à son bureau pendant l’heure de table et ne se lève donc pas de sa chaise pour se dégourdir les jambes, court deux fois plus de risques de faire une thrombose veineuse profonde qu’un collège qui va manger à l’extérieur. La thrombose n’est pas une affection rare, elle frappe quelque 100.000 patients par an en Belgique.

La thrombose veineuse profonde est un caillot de sang qui se développe dans une veine située profondément dans le corps. Le caillot apparaît surtout dans le mollet, la cuisse ou le bassin, mais peut aussi survenir exceptionnellement dans la veine du bras, de l’épaule ou dans le torse. On l’appelle aussi le syndrome de la classe économique parce que les premières maladies se sont déclarées chez des personnes qui avaient fait un long vol en classe économique.

Selon l’association caritative britannique Lifeblood, créée au profit des victimes de la thrombose, les chiffres récents le soulignent, chaque jour, une dizaine de gens meurent de cette affection. Une autre enquête a montré que 75% des travailleurs entre 21 et 30 ans bossant 10 heures par jour, ne se levaient pas de leur chaise pour prendre une pause. Ce qui double les risques d’être victime de la thrombose veineuse profonde.

L’embolie pulmonaire est mortelle

« On le fait tous, des longues heures de travail et manger un sandwich sur son clavier », explique Annya Stephens-Boal de Lifeblood. « Le nombre de victimes de thrombose veineuse profonde a augmenté de plus en plus vite ces 40 dernières années. »

La thrombose veineuse profonde est mortelle, étant donné que le caillot de sang peut se dégager et arriver directement dans l’artère pulmonaire en provoquant une embolie pulmonaire. Cette affection est fatale dans 15 à 20 % des cas. En Belgique, quelques milliers de personnes en meurent chaque année. La meilleure manière d’éviter la maladie, selon les experts, est de rester mobile, de perdre le poids superflu, d’arrêter de fumer, enfin de suivre un régime sans sel et pauvre en graisses.

Sources : Dailymail.co.uk, CM.be & E-gezondheid.be 

Plus d'info Santé

26/10/2012