Les ouvriers vieillissent lentement mais sûrement

Chaque année, l'âge du travailleur moyen belge augmente. Il s'agit surtout de l'écart grandissant entre l'âge des ouvriers et des employés qui interpelle.

18 octobre 2016

Partager

dans le secteur du textile, l'ouvrier moyen est âgé de 50 ans.

40% des travailleurs belges ont plus de 45 ans. Telle est l'une des conclusions d'une enquête menée par Acerta de 2013 à 2015. Voici les questions qui y figuraient :

Quel est l'âge du travailleur moyen ?

En ce moment, il est de 41,6 ans. L'âge moyen de tu travailleur belge augmente d'année en année mais il ne semble pas y avoir de différences marquantes entre les hommes et les femmes.


L'afflux des moins de 26 ans sur le marché de l'emploi est en baisse continue. Ils débutent leur carrière plus tard. Cela peut résulter soit d'un choix personnel (études approfondies ou voyages aux quatre coins du monde), soit d'un accès plus difficile au marché du travail après leurs études.

La situation est-elle identique pour les ouvriers et les employés ?

Il y a une différence d'âge significative entre les ouvriers et les employés. Un ouvrier est en moyenne deux ans plus vieux qu'un employé. En d'autres termes, plus d'un quart des travailleurs sont âgés de 46 à 55 ans mais la plupart se situent dans la catégorie des jeunes de 26 à 36 ans.


"Cette grande différence provient essentiellement de l'évolution des opportunités d'emploi du secteur secondaire vers le secteur tertiaire", déclare Peter Tuybens, directeur en conseil et développement chez Acerta. "L'afflux des travailleurs dans l'industrie est plus faible que dans le secteur des services. Autre fait marquant : les employés semblent utiliser deux fois plus de crédit temps que les ouvriers."

Où évoluent les plus jeunes et les plus vieux travailleurs ?

Dans notre pays, les 'jeunes' professions se retrouvent dans la construction, l'hôtellerie et la vente au détail. Un tiers des travailleurs au sein du secteur de la construction ont moins de trente ans et, à partir de 56 ans, il n'y a presque plus personne qui y travaille. "A partir de cet âge-là, le secteur de la construction devient synonyme de chômage. Dans l'Horeca, un tiers des travailleurs ont moins de 25 ans", conclut Peter Tuybens.


La moyenne d'âge est la plus élevée dans l'industrie de la métallurgie, du textile et de la confection. 47 ans pour la métallurgie et 49,4 ans dans le secteur textile, un record absolu !

Quelle est la conséquence de ce vieillissement ?

Des recherches antérieures ont montré que les travailleurs âgés ne sont pas moins motivés que leurs collègues plus jeunes. Le vieillissement de la population active comporte son lot de défis. Les employeurs doivent veiller à l'employabilité durable afin que leurs travailleurs puissent prendre un maximum de plaisir sur leur lieu de travail. Ils doivent se concentrer sur leur développement, et ce malgré leur âge.


Peter Tuybens s'explique : "Pour certains travailleurs âgés, un challenge intéressant peut être de former les plus jeunes au travers d'un rôle de mentor. Il est toutefois possible que cela n'intéresse pas tout le monde."


Enfin, la commission paritaire n° 104 oblige les entreprises comptant plus de 20 employés depuis 2012 à élaborer un plan d'emploi pour les travailleurs âgés (c'est à c’est-à-dire de 45 ans ou plus), et ce afin de maintenir voire augmenter leur nombre.


(eh/jy) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.