L’absentéisme bat tous les records dans les entreprises belges

2012 était une année record dans l’absence pour maladie dans les entreprises belges. C’est ce que communique le Management de la Vitalité Partena, une organisation qui appartient au Groupe Partena, et s’oriente sur la santé et la prévention de la maladie en entreprise.

L’absence pour maladie semble n’avoir jamais été aussi élevée en Belgique que l’an dernier. « Nous observons un absentéisme croissant, sous l’effet de plusieurs éléments : le vieillissement de la population, la crise, le stress, un style de vie malsain, une augmentation de la pression au travail, le contexte professionnel et la démotivation qui y est liée», explique Inge Wiame, Manager Vitalité chez Partena.

Partena souligne l’importance d’un travail durable. Ce qui suppose que les employeurs investissent dans la santé, l’écolage et la productivité de leurs collaborateurs. L’enquête de CapGemini montre en fait que le travail durable contribue à réduire l’absentéisme pour maladie d’1%, ce qui génère une économie annuelle significative chez les employeurs.

Politique santé

Les chiffres du Vlaams Instituut voor Gezondheidspromotie en Ziektepreventie (L’Institut flamand pour la promotion de la santé et la prévention de la maladie) le prouvent, le secteur non profit fait un peu mieux que le secteur marchand sur le plan de la politique de la santé. La différence entre les secteurs est remarquable, tant en matière d’alimentation saine (profit : 14,23% ; non-profit : 20,45%) qu’en termes d’activité physique (profit : 19,16% ; non-profit : 24 %).

Les entreprises de la santé et de l’action sociale (hôpitaux, écoles, etc.) obtiennent les meilleurs résultats en matière d’alimentation saine (26,61%) et l’activité physique fait aussi l’objet de davantage d’attention dans ce secteur (28,5%).

Sources : Partena 

Plus d'info Maladie

02/05/2013