La méthode ‘assimil’ de la recherche d’emploi

Comprendre le jargon du recrutement

Bilan personnel, compétences, aptitudes, contraintes… Qu’est-ce que tout ce charabia ? Je veux trouver un emploi, alors à quoi bon faire de la littérature ? Retour aux bases pour assimiler les notions essentielles du recrutement et surtout qu’en faire pour trouver un job plus vite

Le monde du recrutement a son jargon, mais est-il réellement compris de tous ? Fort à parier que dans le cas contraire, certains candidats échouent faute de savoir ce qu’on leur veut… Qu’est-ce qui se cache de concret derrière ces notions parfois nébuleuses dont certaines offres d’emploi ou certains entretiens de candidature sont truffés ?

Le bilan personnel

C’est une étape incontournable si vous voulez bien orienter votre recherche d’emploi. Si vous avez travaillé sur votre CV et votre lettre de motivation, il est probable que vous l’ayez déjà fait, consciemment ou non.
Si cette analyse date un peu, prenez le temps de la réactualiser. SI vous ne l’avez jamais fait, il est préférable de vous y mettre tout de suite. C’est reculer peut-être mais pour mieux bondir. Vous trouverez plus vite chaussure à votre pied.

En clair, c’est apprendre à vous connaître puisque lors de votre recherche d’emploi, vous devez convaincre l’entreprise de ce que vous pouvez lui offrir. C’est une analyse qui balaie différents aspects comme vos connaissances, votre expérience, vos aptitudes…

Vos connaissances ou votre bagage professionnel

C’est ce que vous avez appris lors de votre formation initiale (parcours de formation, diplôme) en tant que connaissances théoriques et pratiques, mais aussi lors de la formation continue en entreprise ou en cours du soir, par exemple.

Elargissez à vos activités extra- professionnelles (associations, clubs, bénévolat) qui vous ont aussi apporté des connaissances utiles.

Votre expérience

Votre expérience, acquise par des activités professionnelles ou extraprofessionnelles, est un facteur important d’intégration sur le marché du travail. Vous pouvez la définir via 3 questions :

  • Ce que j’ai appris
  • Ce que je sais faire
  • Ce que j’ai réalisé

Vos compétences

C’est en quelque sorte votre offre de services, ce que vous allez proposer aux entreprises. Vos connaissances ainsi que votre savoir-faire pratique constituent vos compétences. Que faut-il en faire ?

  • Les faire correspondre aux attentes des recruteurs
  • Les mettre en avant dans vos candidatures
  • Ne pas négliger vos compétences plus rares, elles peuvent vous faire sortir du lot.

Vos contraintes

  • Vous recherchez un emploi coûte que coûte, mais êtes-vous prêt à accepter n’importe quel horaire ou lieu de travail ?
  • Prenez très tôt en compte vos impératifs, vous éviterez de perdre votre temps en répondant à une annonce qui ne vous conviendrait pas.
  • Vos qualités professionnelles

A nouveau, réfléchir à ce qui vous définit le mieux vous permettra de mieux argumenter. Vous êtes diplomate, rigoureux et résistez bien au stress ? Ce sont des qualités utiles qui peuvent séduire une entreprise. Les identifier vous permettra de les mettre en avant dans vos candidatures.

Vos pistes de recherche

En améliorant votre connaissance de vous-même, vous pouvez préparer vos arguments et donc mieux maîtriser l’entretien d’embauche. Mais en plus, cela vous aide à identifier les entreprises qui ont besoin de vous, ainsi que les métiers ou fonctions qui vous correspondent.

Ce sont vos pistes de recherche. Ou le segment du marché de l’emploi que vous pouvez viser, il vous apparaîtra donc plus clairement lorsque vous aurez dressé votre bilan personnel.

Les entreprises que allez vous cibler en premier sont donc celles qui peuvent avoir besoin de vos expériences, connaissances et savoir-faire.

Sources : pole.emploi.fr
(sc)
 

Plus d'info Indépendant & Activité complémentaire , Gagner plus / moins

07/10/2011