Informaticien vs ingénieur : 4 différences

Il y a de grandes différences entre, d’une part, l'informaticien et, d’autre part, l'ingénieur. Toute la différence réside dans la manière dont ils abordent leurs tâches.

20 juillet 2018

Partager

Bill Gates est l'exemple parfait de l'informaticien qui s'est formé en autodidacte pour devenir ingénieur.

Les fonctions d’informaticien et d’ingénieur sont toutes les deux techniques. Elles sont répertoriées dans la même catégorie du modèle STEM (science, technologie, ingénierie et mathématiques). En dehors du fait qu'il existe bien évidemment de nombreux types d'informaticiens et d'ingénieurs, ils sont très populaires sur le marché du travail actuel. Et pourtant, il existe un certain nombre de grandes différences au niveau de leur expérience de travail.

1. Vous pouvez devenir informaticien

C'est une différence frappante. Il est pratiquement impossible de devenir ingénieur sans diplôme classique. "Bien sûr, il existe certains cours techniques à la Lean Six Sigma mais ceux-ci sont complémentaires ou réfèrent à une formation d'ingénieur principale", explique Geert Vaerenberg, directeur d'Experis Belux.

C'est très différent en informatique. Pensez au développement de logiciels ou à Bill Gates et Mark Zuckerberg. En informatique, vous pouvez faire vos armes grâce à l'auto-apprentissage, à une formation au VDAB ou à des cours du soir et ensuite évoluer dans le secteur. Chez Mark Zuckerberg, le déclic a par exemple eu lieu après qu’il ait lu le livre 'C ++ for Dummies'.

Tout le monde a quelqu'un dans son cercle d'amis ou ses collègues qui a arrêté ses études et s'est finalement retrouvé au département informatique de l'une ou l'autre entreprise. Il existe des informaticiens avec des background complètement différents : cela va des licenciés en histoire aux officiers sur le pont de bateaux de croisière.

2. Il y a des départements informatiques, ce qui n’est pas le cas pour l’ingénierie

Ce point est en accord avec le précédent. Il y a plus de premiers emplois destinés au personnel informatique qu’aux ingénieurs. Il est beaucoup plus facile de grandir dans le département IT. En fait, on pourrait même dire que, en exagérant un peu, tout le monde (ou presque) peut apprendre à programmer.

Toute organisation a généralement un département informatique mais pas toujours un département d'ingénierie. Il y a bien évidemment des ingénieurs dans un environnement de production ou qui travaillent dans un bureau d'ingénieurs mais ce n’est pas la même chose.

3. Les ingénieurs analysent différemment les choses

C'est difficile à voir mais cela s’avère bel et bien une différence. Dans les professions STEM, les travailleurs sont souvent guidés par le 'défi technique' du travail mais les ingénieurs regardent les choses différemment. Pour eux, la composante 'contenu' est souvent beaucoup plus importante et se base sur une approche scientifique fondamentale. Beaucoup d'ingénieurs sont extrêmement liés à leur travail.

Cela vaut également pour le personnel informatique, mais moins. Ils sont souvent un peu plus pragmatiques car leurs missions prennent généralement moins de temps. En conclusion, si vous voulez attirer un ingénieur, vous devez lui proposer un challenge technique et lui raconter une belle histoire.

4. L’informaticien est plutôt freelance tandis que l'ingénieur est salarié

C'est une autre différence frappante. L’informaticien passe le plus souvent d'une mission à une autre en tant que freelance, ce qui n’est pas le cas de l’ingénieur. Celui-ci optera le plus souvent pour un contrat permanent à durée indéterminée. "Pour une société de détachement telle qu'Experis, une grande partie des ingénieurs sont par exemple des salariés", explique Geert Vaerenberg. D’autre part, les professionnels de l'informatique sont des indépendants qui ont créé leur propre entreprise. Bill Gates et Mark Zuckerberg ont aussi démarré de la sorte à l'époque.

(eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.