Du soir ou du matin ? Qui est le plus malin ?

matin

Selon une étude britannique, les individus qui restent debout tard et ne se lèvent pas tôt le matin auraient généralement un QI plus élevé que les lève-tôt. En d’autres mots, plus vous êtes intelligent, plus vous ‘risquez’ d’être un oiseau de nuit.

Une enquête approfondie de Satoshi Kanazawa, un scientifique, et de ses collègues de la London School of Economics prouve que le QI va souvent de pair avec la tendance à nous coucher tôt ou tard.

Donc celui qui a un QI élevé va souvent dormir tard, tandis que les personnes avec un QI plus faible limitent principalement leurs activités à la journée. Selon Kanazawa, nos aïeux étaient principalement actifs en journée. Au fur et à mesure de l’évolution des capacités cognitives de l’être humain, le schéma d’activité se serait lentement tourné vers des activités nocturnes.

Déterminé génétiquement

Différentes études indiquent en outre que notre tendance à aller dormir tôt ou tard comme l’heure de la journée où nous fonctionnons le mieux, est génétique, au moins pour la moitié d’entre nous. Les teenagers seraient en général les plus actifs la nuit.

Mais il n’y a pas que des avantages à être un oiseau de nuit. Une étude menée en 2008 par la psychologue Marina Giamnietro prouve que les animaux nocturnes parmi nous sont moins fiables et émotionnellement instables. En plus, ils seraient plus sujets aux dépressions, aux dépendances et aux troubles alimentaires. Les lève-tôt, par contre, seraient plus conscients de leur devoir, plus résistants, ils collaboreraient plus facilement et obtiendraient de meilleurs résultats scolaires.

(sc) - Sources : Express.be & Seriousfacts.com 

02/06/2014

  • 02 juin 2014