7 leçons de carrière : pas simples mais très utiles !

Jeff Haden, auteur de plus de 30 livres et rédacteur du magazine d’entrepreneurs américain Inc., nous dévoile une série de leçons qu’il a été amené à apprendre au cours de sa carrière.

6 mai 2013

Partager

« Soyez toujours aussi convaincant que possible »

Vendre une idée ou un produit n’est pas donné à tout le monde. Souvent, les collaborateurs trouvent plus confortable d’attendre que leur patron découvre leur talent de son propre chef et leur offre une promotion. C’est problématique étant donné que le succès, dans chaque domaine ou chaque métier, dépend en partie au moins de la capacité de l’individu‘ à se vendre’. L’important ? Etre capable et prêt à parer de manière convaincante aux objections, à proposer des solutions aux problèmes et à faire preuve de charisme et de pouvoir de persuasion dans chaque situation. Soyez enthousiaste et l’on réagira positivement.

« Soyez vous-même dans votre loisir »

Nous sommes tous des ‘serviteurs’ – dans le bon sens du terme – et nos clients, nos collègues et nos supérieurs ont tous des souhaits qui doivent être entendus. Répondre à leurs besoins et à leurs conditions est plus important pour la carrière que rester ‘fidèle’ à soi-même tout le temps. Préserver son intégrité est d’un intérêt vital mais pour être un bon travailleur, il vous faut parfois aller contre vos envies.

« Taisez-vous »

En étant réellement sûr de soi, nul besoin, franchement, de beaucoup en dire. Souvent l’on parle uniquement parce que l’on se trouve intéressant et que l’on estime que ce que l’on dit l’est tout autant. Et non parce que les autres sont intéressés parce que l’on dit. Ne parlez jamais uniquement pour vous plaire à vous-même. En fin de compte, vous ne ferez plaisir à personne.

« Les autres ont tout autant peur de vous »

Même si certains se montrent supérieurs, derrière la façade, les discours et les costumes, souvent se cache un homme ou une femme tout autant nerveux et incertain que vous. Les symboles de leurs succès ne sont souvent qu’un masque.

« Voyez plus loin »

C’est facile de toujours regarder les actions des autres de sa propre perspective, surtout lorsque celles-ci ont un effet négatif sur soi. Mais soyez certain que la plupart de vos collègues font ce qu’ils peuvent, que vos clients ne sont pas délibérément difficiles et que vos supérieurs ne vous visent pas tout le temps. En ne regardant pas plus loin que le bout de votre nez – le sens qu’un événement a pour vous - vous passez à côté de la chance de rendre une situation meilleure pour tout le monde.

« Si vous pouvez dormir après avoir licencié un collaborateur, alors vous avez un problème »

Même si vous avez tout fait comme il se doit, et que vous avez toutes vos raisons de le faire, le licenciement d’un collaborateur est toujours horrible. Vous influencez sa carrière, sa vie, sa famille, donc vous devez vous sentir lamentable un petit moment. Si ce n’est pas le cas, vous feriez mieux de vous laisser votre rôle de manager à quelqu’un d’autre.

« Choisissez ce en quoi vous croyez et tenez-y vous ! »

Pensez à une tâche que vous devez effectuer régulièrement. Cherchez une façon d’être encore plus efficace et procéder ensuite toujours de cette manière. Cela peut vouloir dire que vous changez quelque chose lors de la préparation, lors du suivi ou encore lors de la phase de contrôle... Si vous en faites un vrai rituel, vous y gagnerez en confiance en soi et vos prestations en seront améliorées.

Sources : Businessinsider.com

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.