5 remèdes contre les douleurs liées au travail de bureau

Si vous travaillez quotidiennement assis derrière un bureau, vous savez bien de quoi nous parlons : lancements dans le bas du dos, poignets douloureux, migraine persistante… La plupart pensent qu’il faut exercer des activités physiques lourdes pour avoir des courbatures, mais rester assis toute la journée suffit amplement à les déclencher.

15 décembre 2014

Partager

Il y a une explication logique à cela. Steven Conway, porte-parole de l’ 'American Chiropractic Association', s'explique : "L’être humain est conçu pour être en mouvement. Ne pas bouger pèse lourd sur la condition physique." Rester assis longtemps est également associé aux maladies cardiovasculaires. De plus, des risques de décès prématuré peuvent apparaître.


Il existe tout de même des solutions pour atténuer la plupart de ces douleurs, comme par exemple le mal de dos et la migraine. Conway nous en explique les causes et livre quelques conseils pratiques pour nous soulager.

1. Avant-bras, mains et poignets douloureux

D’où cela vient-il ? 
Qui n’a jamais entendu parler de la maladie du sms (tendinite du pouce), du mal de souris (poignet), voire du syndrome de WhatsApp ? Ceux-ci résultent tous d’un usage intensif des doigts et des mains. Lorsque nous tapons, nous étirons et tournons nos mains et doigts. Nous forçons pour être le plus performant possible, et cette pression sur les muscles et les articulations peut engendrer des ‘troubles de tension répétitive’.


En forçant le nerf courant entre l’avant-bras et la paume de la main, c’est le Syndrome du canal carpien qui est susceptible de se déclencher, à savoir des lancements au poignet, des mains engourdies ou encore de picotements.


Que faire ? Vous avez un clavier incliné ? Posez-le bien à plat. Adaptez aussi la hauteur de votre chaise, afin que vos coudes forment un angle de 90% et gardez vos bras près de vos flancs.

2. Problèmes à la nuque

D’où cela vient-il ? C’est sans doute que votre position n’est pas adaptée : vous êtes penché sur votre chaise plutôt que d’avoir le dos bien droit, vous devez baisser les yeux pour regarder votre écran d’ordinateur (ce qui fragilise votre nuque), vous coincez votre téléphone entre l’épaule et l’oreille lorsque vous parlez et que vous tapez à l'ordinateur… C’est bien cela ? Une mauvaise position est vraiment néfaste, que ce soit pour votre nuque, votre mâchoire, votre menton ou encore votre tête.


Que faire ? 
Un casque peut déjà vous soulager si le téléphone est la cause de votre malaise. Celui-ci vous poussera à garder le cou droit en tapant. Adaptez également la hauteur de votre écran d’ordinateur. Si vous n’avez pas de docking station ni de moyen d’en adapter la hauteur, placez quelques livres ou une boîte en dessous de celui-ci. Sachez que la position idéale est d’avoir le menton à mi-hauteur de votre écran. Veillez à rester bien droit devant votre écran, de manière à éviter de devoir tourner la tête.

3. Une douleur permanente aux hanches et dans le bas du dos

D’où cela vient-il ? Votre position est visiblement mal adaptée. Après une longue journée, vous vous affaleriez bien sur votre chaise, mais celle-ci n’est vraisemblablement pas à la bonne hauteur. Faites attention à votre posture !


Que faire ? 
Veillez à régler votre chaise pour qu’elle soutienne la courbe naturelle de votre colonne vertébrale. En principe, la base de votre chaise est légèrement inclinée et penche quelque peu vers le bas. Vérifiez si vous pouvez passer deux doigts entre vos jambes et le bord de la chaise. Utilisez éventuellement une autre chaise de bureau favorisant les mouvements, ou soutenez le bas de votre dos à l'aide de coussins.

4. Lancements dans le milieu ou le haut du dos

D’où cela vient-il ? 
De même que pour le bas du dos, votre position en est sûrement la cause ! Alors, veillez à prendre soin de votre position assise. La douleur peut aussi provenir d’un manque d’exercice.


Que faire ? 
Le meilleur remède est de rester en mouvement. Idéalement, vous devriez vous lever et faire un peu d’exercice toutes les 20 minutes. La douleur vient surtout du fait que vous avez la tête, la nuque et les épaules penchées en avant lorsque vous êtes en position assise. Etirez-vous dès lors vers l’arrière. Regardez vers le haut, redressez le buste et déroulez vos épaules vers l’arrière. En restant bien droit, vous adopterez la position idéale pour les épaules et le dos.

5. Mal aux rotules

D’où cela vient-il ? Les douleurs aux genoux sont généralement provoquées par la pression de votre siège, parce que vous croisez les jambes ou encore lorsque que vos pieds ne reposent pas suffisamment sur le sol. Cela peut provoquer douleurs, picotements, insensibilité et inconfort au niveau des jambes ou des genoux.


Que faire ? 
Veillez à ce que votre position assise soit légèrement inclinée vers l’avant et/ou adaptez la hauteur de votre siège. Vérifiez si vous pouvez passer deux doigts entre vos jambes et le bord de votre chaise. Vos pieds ne touchent pas le sol ? Placez un petit banc, quelques livres ou encore un rehausseur pour que vos pieds ne restent pas en suspens. Le mieux est de croiser les jambes à hauteur des chevilles. Il s'agit de la meilleure position tant pour les genoux que pour les jambes.


EH) (SC) Source : Huffingtonpost.com 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.