4 initiatives en faveur de la santé à la Loterie Nationale

La Loterie Nationale
« Les travailleurs sont invités à pratiquer une activité physique au quotidien. » (Zuzu Mazanza, Health & Well-Being à la Loterie Nationale)

Travailler, c’est bien plus que gagner de l’argent. “À la Loterie Nationale, nous travaillons sans relâche à créer les conditions qui participent au bien-être de nos collaborateurs au travail. Parce qu’il doit exister un équilibre entre qualité de vie professionnelle et qualité de vie privée”, explique Isabelle De Beys, conseillère en prévention à la Loterie Nationale.

“Nous voulons donc faire en sorte que les conditions de travail, de même que le trajet pour s’y rendre, soient aussi agréables que possible. Dans un même temps, nous voulons aussi limiter au maximum les risques psychosociaux.” Les quatre initiatives présentées ci-après visent à atteindre ces objectifs. Elles s’inscrivent parfaitement dans une thématique du bien-être au travail dans ses différents aspects (santé, sécurité, ergonomie, prévention, etc.).

1. Flexwork

Les trajets entre le domicile et le lieu de travail demandent parfois beaucoup d’énergie. Pour Isabelle De Beys, “avoir la possibilité d’organiser en partie sa journée de travail en respectant les conventions d’application dans l’entreprise et pouvoir décider où et quand effectuer ses tâches renforce l’attrait d’une entreprise. Un principe qui vaut aussi bien pour les jeunes travailleurs que pour les plus âgés.”

C’est dans ce contexte que l’initiative Flexwork a été introduite en 2015. Elle permet aux collaborateurs de la Loterie Nationale de travailler de chez eux ou dans des bureaux régionaux dans certains cas. “En 2015, l’entreprise autorisait un jour de travail flexible par semaine, mais depuis octobre 2016, les travailleurs peuvent demander un deuxième jour dans les cas de force majeure, par exemple une grève des transports en commun ou des conditions météo imprévues”, explique Isabelle De Beys. “Cette initiative présente de multiples avantages : le flexwork permet d’éviter les éventuels embouteillages ou les grèves de train et donc de gagner du temps. Sans compter qu’une voiture qui reste au garage un jour par semaine peut faire une grande différence pour l’environnement. L’équilibre entre vie privée et vie professionnelle a de plus en plus d’importance et le travail flexible permet d’y parvenir plus facilement. Cela contribue aussi, dans certains cas, à prévenir les risques psychosociaux chez les travailleurs.”

2. Mobilité

La Loterie Nationale encourage ses collaborateurs à choisir le moyen de transport le plus durable et le mieux adapté à leur trajet. “La majorité de notre personnel utilise les transports en commun (train, tram, bus, métro) pour se rendre au travail. Ils sont de plus en plus nombreux à opter pour le système Railease en combinaison avec une voiture de société. Les personnes qui viennent en vélo bénéficient en outre d’une indemnité de 0,23 euro par kilomètre.”

“Chaque année, nous voyons davantage de membres du personnel prendre le vélo pour une partie ou la totalité du trajet domicile-travail. Par ailleurs, des vélos électriques et classiques sont mis à leur disposition au siège afin qu’ils puissent les utiliser lors de leurs déplacements professionnels à Bruxelles”, ajoute encore Isabelle De Beys. “Quant aux déplacements entre le siège, installé rue Belliard, et notre centre de distribution de Jette, ils peuvent s’effectuer à bord d’une voiture électrique partagée.”

3. Let’s Move

La Loterie Nationale mise également sur l’exercice physique au travail. Car des collaborateurs en bonne santé, ce sont des collaborateurs productifs et heureux. “Nous mettons régulièrement sur pied diverses actions de sensibilisation pour encourager les membres du personnel à intégrer une bonne dose d’exercice physique dans leur quotidien au bureau. Ils peuvent par exemple faire une courte promenade dans l’un des nombreux parcs situés à proximité pendant la pause de midi. Ou prendre systématiquement les escaliers plutôt que l’ascenseur”, explique Zuzu Mazanza, coresponsable du programme Let’s Move au sein de la Loterie Nationale.

Sans compter que la Loterie Nationale propose chaque année un calendrier d’activités sportives, principalement dans Bruxelles et ses alentours : promenades dans la nature, excursions à vélo, courses à pied et autres événements auxquels les travailleurs peuvent participer avec des collègues, leur famille ou des amis en dehors des heures de bureau.

“Depuis 2016, les collaborateurs du siège peuvent suivre chaque semaine des cours de yoga et de gymnastique hypopressive pendant la pause de midi”, précise Zuzu Mazanza. “Beaucoup n’ont pas le temps de faire du sport avant ou après le travail. Nous leur donnons donc l’occasion de remplir leur quota d’exercice hebdomadaire. S’ils le souhaitent, ils ont la possibilité d’utiliser les douches installées dans nos bâtiments.”

4. Happy @ Work

Dans le domaine du bien-être, la Loterie Nationale fait (beaucoup) plus que ne l’impose la loi. “Nous avons notamment constitué une équipe « BeHappy ». Nous voulons mettre en oeuvre des actions destinées à entretenir la motivation du personnel en cette époque de changement”, explique Isabelle De Beys qui, en sa qualité de conseillère en prévention, supervise la politique de bien-être de l’entreprise. Elle coordonne en outre les activités des personnes de confiance tout aussi bien formées. Car la santé et le bien-être ne concernent pas uniquement la santé physique des collaborateurs : leur santé mentale entre elle aussi en jeu.

“Nous mesurons régulièrement les risques psychosociaux au travail et, en concertation avec le Comité pour la Prévention et la Protection au Travail (CPPT), nous déployons des plans d’action destinés à les réduire au maximum et surtout à les éviter”, ajoute-t-elle.

Outre le programme Let’s Move, d’autres initiatives sont lancées dans le domaine de la santé. “Tous les collaborateurs de la Loterie Nationale peuvent chaque année se faire vacciner gratuitement contre la grippe. Une équipe de collaborateurs-secouristes formés se tient même prête à intervenir au cas où quelqu’un serait pris d’un malaise. Nous proposons aussi un checkup médical gratuit aux travailleurs de 45 ans et plus. Notre service externe de prévention (de concert avec un médecin du travail) et notre CPPT jouent également un rôle actif dans ce projet (de santé).”

(as) 

Téléchargez gratuitement l’e-book de la Loterie Nationale

16/03/2018

  • 16 mars 2018

Emplois chez Loterie Nationale