Réunions
Précédent

1 de 145

Suivant

Un entretien d'embauche sans poignée de main

La tradition voulant que deux personnes se serrent la main pour se saluer est vouée à disparaitre. Cela ne semble pas nous poser problème…

Les raisons justifiant la disparition de la poignée de main sont d’abord et avant tout médicales. "En plus de réduire les risques de maladies respiratoires, cela entraînerait une diminution des infections de l'estomac et des intestins", indiquait récemment le virologue Marc Van Ranst dans l'émission "New Facts" de Radio1.

Il existe bien évidemment un écart entre la théorie médicale et les habitudes quotidiennes. Il apparaît toutefois que les travailleurs suédois saluent désormais plus souvent leurs collègues d’un geste de la main lors de réunions. "Si nous agissions également de la sorte et réservions les câlins aux personnes que nous affectionnons le plus, la situation s’améliorerait d'un point de vue virologique", ajoutait Marc Van Ranst.

De nombreux employés ont entretemps suivi ses conseils. Une étude menée par l'agence de recrutement Robert Half montre que 69% des employés interrogés ont déclaré qu'ils adopteraient une approche différente pour serrer la main de leurs partenaires commerciaux au cours des six prochains mois. L'enquête a été réalisée entre le 6 mai et le 12 juin auprès de 382 travailleurs en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg.

Trump

Il est frappant de constater que la suppression de la poignée de main classique est acceptée par plus d’employés que de passer moins de temps dans des espaces publics, où 63% des répondants seraient prêts à accepter de la faire. "Le COVID-19 a affecté une multitude d'aspects de notre vie quotidienne. De nombreuses procédures et pratiques, comme la poignée de main, vont également changer", explique Joël Poilvache, directeur de Robert Half.

Les habitudes sont en train de changer. L'année dernière, Robert Half donnait des conseils sur son blog au travers de l’article 'Comment une poignée de main molle ruine-t-elle votre première impression ?'. Il était conseillé d’éviter à tout prix la poignée de main 'à la Donald Trump'. Il est désormais préférable d’éviter les poignées de main tout court.

(wv/eh)

7 juillet 2020
Jobs recommandés

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé