Impôts
Précédent

1 de 50

Suivant

Qu'est-ce que le bonus à l’emploi et comment le calculer ?

Grâce au bonus à l’emploi, certains salariés touchent un revenu net supplémentaire à leur salaire brut. Qui y a droit et comment est-il calculé ?

Définition

En bref, le bonus à l’emploi est une réduction des cotisations des employés. Cela signifie que, en tant qu'employé à bas salaire, vous vous retrouvez avec un salaire net plus élevé. Cette réduction consiste en un montant fixe qui est déduit de vos cotisations ONSS régulières de 13,07%. Ce montant est variable et diminue au fur et à mesure que le salaire mensuel brut augmente. L'objectif du bonus à l’emploi est de rendre la transition du chômage au travail plus attrayante d’un point de vue financier.

Attention : tous les salariés ne sont pas éligibles au bonus à l’emploi. Cette réduction de cotisation ne s'applique qu'aux salariés contractuels des secteurs publics et privés dont le salaire mensuel brut reste inférieur à un certain montant.

Calculez : Que reste-t-il de votre salaire brut ?

Calcul

Ce bonus à l’emploi est calculé sur base de votre salaire mensuel brut de référence (S), qui est soumis à l’ONSS. Depuis le 1er mars 2020, de nouveaux montants indexés s'appliquent pour l'octroi du bonus à l’emploi (R). La méthode de calcul exacte peut être trouvée ici.

1. Employés

S (salaire de référence à 100% en euros) R (montant de base en euros)
≤ 1.674,49 205,65
> 1.674,49 et ≤ 2.611,78 205,65 - (0,2194 x (S - 1.674,49))
> 2.611,78 0,00

2. Ouvriers

S (salaire de référence à 100% en euros) R (montant de base en euros)
≤ 1.674,49 222,10
> 1.674,49 et ≤ 2.611,78 222,10 - (0,2370 x (S - 1.674,49))
> 2.611,78 0,00

Situation win-win

Le bonus à l’emploi est également une mesure intéressante pour les employeurs. Justine Deketelaere, généraliste RH chez Wallenius Wilhelmsen Solutions, s’exprime à ce sujet : « La réduction des cotisations des employés garantit que les travailleurs ayant un salaire brut relativement bas conservent encore un salaire net attractif. Ce bonus financier est une situation win-win pour les deux parties : le salarié touche plus d’argent net sur son salaire mensuel brut et, en tant qu'employeur, vous n'avez pas à augmenter le salaire mensuel brut de vos collaborateurs.

Découvrez : Qu'est-ce qui détermine votre salaire ?

Et qu'en est-il des impôts ?

Le bonus à l’emploi peut augmenter vos revenus professionnels imposables mais une réduction d'impôt vous assure de ne pas trop vous en rendre compte. Cette compensation réduit le précompte mobilier des salariés à faibles revenus de 33,14% et compense ainsi en partie la réduction de cotisation salariale. Du fait de cette mesure, le bonus à l’emploi reste une prime financière pour les salariés à bas salaire.

(fd/mr/eh) – Source : www.socialsecurity.be




13 avril 2022
Jobs recommandés

Qu'est-ce que le bonus à l’emploi et comment le calculer ?

Grâce au bonus à l’emploi, certains salariés touchent un revenu net supplémentaire à leur salaire brut. Qui y a droit et comment est-il calculé ?

Définition

En bref, le bonus à l’emploi est une réduction des cotisations des employés. Cela signifie que, en tant qu'employé à bas salaire, vous vous retrouvez avec un salaire net plus élevé. Cette réduction consiste en un montant fixe qui est déduit de vos cotisations ONSS régulières de 13,07%. Ce montant est variable et diminue au fur et à mesure que le salaire mensuel brut augmente. L'objectif du bonus à l’emploi est de rendre la transition du chômage au travail plus attrayante d’un point de vue financier.

Attention : tous les salariés ne sont pas éligibles au bonus à l’emploi. Cette réduction de cotisation ne s'applique qu'aux salariés contractuels des secteurs publics et privés dont le salaire mensuel brut reste inférieur à un certain montant.

Calculez : Que reste-t-il de votre salaire brut ?

Calcul

Ce bonus à l’emploi est calculé sur base de votre salaire mensuel brut de référence (S), qui est soumis à l’ONSS. Depuis le 1er mars 2020, de nouveaux montants indexés s'appliquent pour l'octroi du bonus à l’emploi (R). La méthode de calcul exacte peut être trouvée ici.

1. Employés

S (salaire de référence à 100% en euros) R (montant de base en euros)
≤ 1.674,49 205,65
> 1.674,49 et ≤ 2.611,78 205,65 - (0,2194 x (S - 1.674,49))
> 2.611,78 0,00

2. Ouvriers

S (salaire de référence à 100% en euros) R (montant de base en euros)
≤ 1.674,49 222,10
> 1.674,49 et ≤ 2.611,78 222,10 - (0,2370 x (S - 1.674,49))
> 2.611,78 0,00

Situation win-win

Le bonus à l’emploi est également une mesure intéressante pour les employeurs. Justine Deketelaere, généraliste RH chez Wallenius Wilhelmsen Solutions, s’exprime à ce sujet : « La réduction des cotisations des employés garantit que les travailleurs ayant un salaire brut relativement bas conservent encore un salaire net attractif. Ce bonus financier est une situation win-win pour les deux parties : le salarié touche plus d’argent net sur son salaire mensuel brut et, en tant qu'employeur, vous n'avez pas à augmenter le salaire mensuel brut de vos collaborateurs.

Découvrez : Qu'est-ce qui détermine votre salaire ?

Et qu'en est-il des impôts ?

Le bonus à l’emploi peut augmenter vos revenus professionnels imposables mais une réduction d'impôt vous assure de ne pas trop vous en rendre compte. Cette compensation réduit le précompte mobilier des salariés à faibles revenus de 33,14% et compense ainsi en partie la réduction de cotisation salariale. Du fait de cette mesure, le bonus à l’emploi reste une prime financière pour les salariés à bas salaire.

(fd/mr/eh) – Source : www.socialsecurity.be




13 avril 2022
Jobs recommandés

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé