Crédit-temps Précédent

1 de 27

Suivant

Des allocations plus élevées pour les parents célibataires en congé parental

L'allocation pour parents célibataires prenant un congé thématique pour s'occuper de leurs enfants a augmenté de 14%. Si vous êtes parent célibataire, avec un ou plusieurs enfants à charge, lisez attentivement l’article ci-dessous…

2 août 2019

Partager

Pour quel type de congé ?

Les allocations n'augmentent que pour les employés célibataires qui prennent un congé thématique pour veiller sur leur(s) enfant(s). Trois types de congés sont concernés :

  • le congé parental;
  • le congé palliatif;
  • le congé pour assistance médicale.

Pour éviter toute confusion : l’allocation ne change pas lors de l’utilisation du crédit-temps.

Pour qui ?

Ann Tourné, employée chez le fournisseur de services RH SD Worx, nos donne de plus amples explication : "Pour les employés du secteur privé, les allocations augmentent de 14%. Cela s'applique tant aux interruptions à temps plein qu’à temps partiel. Pour les membres du secteur public, les montants restent inchangés à l'exception de certains travailleurs dont les employeurs tombent sous le régime de la loi convention collective de travail. (Banque Nationale, VITO, etc). Ces modifications sont entrées en vigueur de manière rétroactive depuis le 1er mai 2019."

Pour rappel, le montant des indemnités d'interruption avait déjà été augmenté en 2017 pour ce groupe de salariés. Ceux-ci ont encore droit à une augmentation.

Conditions

Pour être admissible à une augmentation d’allocations, plusieurs conditions doivent être remplies simultanément. Le travailleur doit par exemple se conformer aux dispositions suivantes :

  • Il/elle ne doit habiter qu'avec un ou plusieurs enfants à charge. Il/elle n'est donc pas autorisé(e) à vivre avec un(e) partenaire ou d'autres adultes pouvant s'occuper de l'enfant.
  • Il/elle doit être un parent du premier degré de l’enfant résident ou s’occuper de son éducation quotidienne.

De plus, l'enfant doit avoir moins de 12 ans dans le cas d'un congé parental et moins de 18 ans dans le cas d'un congé pour assistance médicale ou palliatif. S'il s'agit d'un enfant handicapé, les âges de 12 ou 18 ans sont portés à 21 ans.

"L’interprétation du terme 'handicap' a également été élargie. Depuis le 31 décembre 2018, le congé parental tient également en compte des conséquences des soucis d’intégration de l’enfant et de la charge que cela constitue pour sa famille. Auparavant, la loi ne tenait compte que du handicap de l'enfant", explique Ann Tourné de SD Worx.

La condition selon laquelle l'employé doit être âgé de moins de 50 ans au début du mois auquel se rapporte l’allocation d'interruption est supprimée.

Quel est le montant de cette allocation ?

Si vous ne remplissez pas les conditions ci-dessus, vous continuerez tout de même à recevoir des allocations. Celles-ci sont toutefois inférieures au montant des allocations majorées. Le montant de base pour un congé parental en situation normale pour les employés de moins de 50 ans en interruption complète est par exemple de 58,76 euros nets. Si vous êtes célibataire, il augmente à 78,89 euros. Enfin, si vous remplissez les conditions ci-dessus, l’indemnité majorée s’élève à 108,82 euros nets.

(eh)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?