Maladie
Précédent

1 de 61

Suivant

Avez-vous droit à un congé de vaccination payé ?

Bonne nouvelle : suite à l'adoption d'une loi par le parlement fédéral, bon nombre de salariés ont désormais droit au congé de vaccination payé. Quelles sont les conditions et comment le demander ?

Alors que la campagne de vaccination contre le coronavirus prend progressivement de l'ampleur, de plus en plus de Belges reçoivent une invitation officielle avec un code de vaccination personnel dans leur boîte aux lettres. Le rendez-vous de vaccination a-t-il lieu pendant les heures de travail et vous ne pouvez pas le déplacer ? Grâce à la loi votée le 09 avril 2021, vous avez dans la plupart des cas droit à un congé de vaccination payé. Il en est de même pour les employés appelés via la liste de réserve des doses non-attribuées Qvax. Ces mesures sont d'application jusqu'au 31 décembre 2021 mais une extension de date est envisageable.

ATTENTION : si vous tombez malade après la vaccination et que vous êtes temporairement incapable de travailler, les règles normales d'incapacité de travail s'appliquent !

Exigences

Pour pouvoir bénéficier d’un tel congé, vous devez remplir un certain nombre de conditions.

1. Pour qui ?

Tous les employés et employeurs liés par un contrat de travail, y compris les étudiants, les intérimaires et les télétravailleurs. Le personnel contractuel du gouvernement y est également éligible.

En revanche, le personnel statutaire des services gouvernementaux, les stagiaires, les apprentis, les bénévoles et les indépendants ne sont pas éligibles au congé de vaccination payé.

2. Combien de temps ?

Le congé de vaccination payé s'applique tout au long de la période pendant laquelle vous avez réellement besoin d'être vacciné. Concrètement : de votre départ vers centre de vaccination jusqu'à votre retour à domicile ou sur votre lieu de travail.

Bon à savoir : le droit à un congé de vaccination payé n'est pas un droit opposable. En d'autres termes, vous pouvez également simplement prendre un jour de congé ou convenir avec votre employeur d'organiser votre absence d'une manière différente (par exemple en rattrapant ces heures de travail un autre jour).

3. Combien ?

Le congé de vaccination étant assimilé à du petit chômage, le paiement de ce congé est calculé conformément à la législation des jours fériés. Concrètement, vous toucherez le salaire que vous gagnez habituellement si vous travaillez un jour férié (en fonction de votre convention collective de travail ou de votre secteur, avec ou sans indemnité ou prime).

4. Comment le demander ?

Tout d'abord, vous devez informer votre employeur de votre absence pendant les heures de travail dans les plus brefs délais. Si votre patron le souhaite, il peut vous demander de lui montrer la confirmation de rendez-vous en guise de preuve. Veuillez noter que, par souci de protection de votre vie privée, votre employeur ne peut pas conserver ou copier ce document et votre absence sera signalée comme du petit chômage sans raison particulière.

Lisez aussi : Votre patron peut-il vous obliger à vous faire vacciner contre le coronavirus ?

(fd/mr/eh)



28 avril 2021
Jobs recommandés
D'autres ont également regardé