Développement personnel
Précédent

1 de 651

Suivant
Article suivant:

13 choses à abandonner pour connaître le succès

À quoi ressemblera notre vie après le coronavirus ?

Le coronavirus tient notre vie quotidienne en haleine depuis des mois. Cela ne nous empêche pourtant pas de regarder attentivement ce que l'avenir nous réserve. Serons-nous confrontés à des changements majeurs ou reprendrons nous le cours de notre existence en mode 'business as usual' ? Voici cinq prédictions…

Travail à la maison

Les entreprises sont obligées d’instaurer autant que possible le télétravail. Le travail à domicile est une solution pratique pour le lockdown temporaire des entreprises et il semble que, malgré le challenge que cela représentait à la base pour de nombreux employés (combiner enfants, conjoint et travail à la maison), cette mesure fut une révélation pour une multitude de travailleurs.

Elle a également guéri beaucoup de personnes du syndrome de la réunionite (l’organisation systématique de réunions inutiles et interminables qui ne mènent à aucune décision concrète, ndlr).

Avenir

Le confinement et le chômage temporaire sont synonyme d’incertitude. Allons-nous perdre notre travail ? Gagnerons-nous moins d’argent qu’avant ? Serons-nous en mesure de trouver facilement un autre emploi ? L'économiste en chef d'ING Peter Vanden Houte prévoit que nous ne retrouverons pas les niveaux d'avant la crise avant l'été 2022.

Avoir peur de l'avenir est inutile car il ne peut simplement pas être prédit. Nous pouvons toutefois déjà dresser les 5 tendances économiques suivantes.

1. La position des employés est affaiblie

Une étude de l'économiste et spécialiste du marché du travail Stijn Baert (Université de Gand) brosse un tableau moins attrayant de l'avenir proche.

Moins de postes vacants = plus de chômage = un plus large éventail de candidats pour les employeurs = discrimination possible à l’égard des groupes défavorisés, des personnes âgées et des employés sous contrat temporaire = salaires inférieurs = conditions de travail plus strictes = plus grande précarité de l'emploi. Bref, en tant qu'employé, vous serez bientôt plus vulnérable sur le marché du travail.

2. Le numérique est la nouvelle norme

Les entreprises pensent désormais de façon numérique. Avez-vous également remarqué que presque tous les magasins ou marques ont désormais une boutique en ligne ? Ce qui faisait figure d’exception il y a quelques mois est récemment devenu monnaie courante. Le numérique est la nouvelle norme et il s’agit d’un changement de taille. L'économie en ligne est stimulée et cela génère des opportunités (d'emploi) supplémentaires pour les employés possédant des compétences numériques.

3. Le travail à domicile rend attrayant

Une enquête en ligne menée par le journal 'Gazet van Antwerpen', en collaboration avec le VOKA, montre que de plus en plus de chefs d'entreprise ont été conquis par le télétravail. Ce n’est pas illogique, la productivité s'avère souvent très bonne. Une belle surprise sachant que les employés doivent souvent travailler à domicile tout en s’occupant de leurs enfants pendant leurs heures de travail. Cela promet à la réouverture des écoles et des crèches ! À l'avenir, les entreprises se mettront encore plus en valeur en tant qu'employeur attractif en offrant la possibilité de travailler à domicile.

Un avantage supplémentaire du télétravail : vu que l'employé n'a pas à se rendre au bureau, il perd moins de temps dans les embouteillages (structurels) et les files diminuent aux heures de pointe.

4. J'achète localement...

La crise nous fait réfléchir sur nos habitudes de consommation et la mondialisation de l'économie mondiale. Pourquoi devez-vous nécessairement chercher loin alors que vous pouvez trouvez vos produits dans votre propre quartier ? Nous nous concentrons de plus en plus sur les entreprises locales et les magasins locaux pour soutenir l'économie de proximité.

5. ... et revalorise certaines professions

Les professions quelque peu sous-estimées ou simplement ignorées sont en train d'être revalorisées. Le secteur de la santé est à l'honneur, mais les métiers exercés au quotidien telles que les chauffeurs, caissiers et coursiers reviennent sur le devant de la scène.

"Covid 19 : The Aftermath" n'est malheureusement pas un film hollywoodien mais une histoire vraie qui s’écrit à l’heure actuelle. Quelles que soient les conséquences terrifiantes et incertaines de la crise du coronavirus, celle-ci ouvre néanmoins de nouvelles possibilités. Le numérique devient désormais la nouvelle norme. De plus, nous sommes contraints par le confinement de réfléchir à ce que nous voulons vraiment sur le plan professionnel. Cela peut aussi avoir des conséquences drastiques et positives pour le reste de notre vie économique personnelle.

(mr/eh)


27 avril 2021
D'autres ont également regardé