Collègues Précédent

1 de 475

Suivant

7 astuces pour devenir le patron de vos collègues

Avez-vous franchi un palier supplémentaire de l’échelle hiérarchique ? Félicitations ! Mais que se passe-t-il si vous devenez le patron de vos anciens collègues du jour au lendemain ? La dernière chose que vous voulez est d’une relation d’autorité ou, pire encore, de sentiments de jalousie. Heureusement, il existe quelques trucs et astuces pour que l'ambiance de travail ne soit pas impactée par votre promotion.

18 octobre 2019

Partager

Selon Jan Vuijst, professeur de leadership à la TIAS Business School de Tilburg, le leadership commence par une règle importante : dire au revoir à ses collègues. Vous n'êtes plus un collègue mais bien le patron. Même si vous voulez que rien ne change, une nouvelle dynamique de travail se créera automatiquement.

Douleur sociale

Une promotion provoque une douleur sociale à de multiples niveaux. Après environ six semaines, les gens en ressentent encore les effets et développent des sentiments d’incertitude. Et qu'est-ce qui caractérise l'incertitude ? Blâmer quelqu'un en rejetant la faute sur cette personne. Le bouc émissaire idéal ? Le patron, bien sûr.

Il n’est jamais agréable d’être blâmé par vos collègues ou de les voir lever les yeux dès que vous dites quelque chose. En revanche, tout le monde a besoin d’un chef, et c’est le rôle que vous occupez à présent. Montrez que vous êtes aux commandes mais n’en faites pas trop : revendiquer votre propre espace de stationnement devant le bureau ne fera qu’attiser la jalousie et sera peu apprécié par vos collaborateurs.

Trucs et astuces

Voulez-vous être un bon patron aux yeux de vos anciens collègues ? Prenez compte des conseils ci-dessous :

  1. Retoussez vos manches et rassemblez vos collègues afin de travailler en équipe. Soyez conscient de vos limites et admettez que vous ne savez pas tout faire tout seul.
  2. Connaissez vos tâches dans les moindres détails.
  3. Restez vous-même. N’essayez pas de jouer un rôle qui n’est pas le vôtre, vous pourriez vous retrouver dans l’embarras.
  4. Une répartition équitable du travail est très importante. Assurez-vous que chacun accomplisse ses propres tâches. De cette façon, tout le monde sera satisfait.
  5. Un dialogue de sourds avec un collaborateur ? A éviter à tout prix ! Demandez conseil à votre propre superviseur (ou à un tiers) avant que la situation ne dégénère complètement.
  6. L'honnêteté vaut de l'or, même sur votre lieu de travail ! Ne médisez pas en cachette et faites directement part de vos soucis afin de les régler au plus vite.
  7. Enfin, et il s’agit sans doute du conseil le plus important, osez dire 'non'.

(eh/ll/dt/em) – Source : nu.nl

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?