Votre patron vous fait ami sur Facebook, vous acceptez ?

Bon ou pas bon pour votre carrière ?
Bon ou pas bon pour votre carrière ?

Les réseaux sociaux font partie aussi de la vie professionnelle. Mais être ami avec son patron sur Facebook est-ce vraiment une bonne idée ?

Facebook est ce lieu de paradoxes où si vous surfez pendant les heures du bureau, vous êtes un fumiste et si vous ne faites partie du réseau comme 90% de vos collègues, c’est que vous êtes quelqu’un de bizarre. Pire, que vous avez quelque chose à cacher.

Ce quelque chose à cacher, c’est évidemment votre vie privée. Vous savez, celle que vous avez tendance à dévoiler sous toutes ses coutures à vos amis. Ceux qui ne bossent pas avec vous, s’entend...

On sait combien Facebook est utilisé par les recruteurs pour «screener » les candidats. Pour les employés, c’est un peu pareil : si vous acceptez l’invitation de votre boss sur Facebook, votre persona sur le site devient illico une sorte de CV permanent.

Et ça, c’est tout de suite moins drôle que ces photos du dernier barbecue chez votre frère où vous avez cuit les merguez, habillé en femme

Protéger sa vie privée

Vous me direz, si mon boss me connaît mieux par ce biais, moi aussi je vais mieux appréhender ses passions, ses loisirs. Cela peut être utile pour ma carrière, non ?

Sauf que les rapports hiérarchiques sont difficilement compatibles avec l'« amitié » sur un réseau social comme Facebook. Celui-ci représente un espace intime, tout comme la vie en dehors du bureau.

Alors, si vous êtes dans un secteur où être sur Facebook c’est comme d’aller déjeuner avec vos collègues à midi (ce qui veut dire inévitable), 3 conseils :

  1. Potassez à fond vos «privacy settings» pour disposer d’un Facebook «hyperparamétré »

  2. Créez-vous 2 profils différents, un privé avec un pseudo et un professionnel, au contenu profilé comme un CV !

  3. N’oubliez jamais que tout ce que vous postez sur Facebook appartient à Facebook.

Plus d'info Médias sociaux , Patrons

15/11/2011