Votre collègue surfe-t-il sur des sites pornographiques au travail ?

Au bureau juste à côté de vous, votre collègue paraît très absorbé par son écran d’ordinateur. Mais vous êtes-vous déjà demandé ce qu’il pouvait y avoir comme image à l’écran ?

Un nombre étonnant de travailleurs se pâment d’admiration devant des photos de telles ou telles beautés pendant les heures de bureau. Le problème, c’est qu’un travailleur sur trois surfe de temps en temps sur un site pornographique au travail.

Et beaucoup d’entre eux ne se font même pas rappeler à l’ordre. Seuls sept pour cent ont été attrapés et ont eu droit à une réprimande, selon une étude britannique menée par la société internet Proofpoint.com.

Il y a aussi des employés qui envoient des e-mails sentimentaux… pas toujours chez le bon destinataire. Ainsi un quart d’entre eux ont-ils déjà envoyé des déclarations d’amour… à la mauvaise personne ! Et plus de la moitié d’envoyer le courrier enflammé à toute l’entreprise via la fonction « reply-to-all ». Douloureuse méprise !

Mais les messages envoyés ne sont pas toujours aussi tendres. Il apparaît que huit pour cent des travailleurs interrogés ont déjà réagi à des spams, diffusant ainsi souvent, d’après Proofpoint, des commentaires peu professionnels et inadéquats pour le lieu.

Plus d'info Comportement indésirable au travail , Médias sociaux , Amour et sexe

03/03/2009