Travailler en Europe, une expérience facile d’accès

Salons de l'emploi

Travailler à l‘étranger est devenu une réalité bien tangible pour un nombre croissant de personnes. Les moyens de communication à notre disposition, les facilités de transport et l’ouverture des frontières européennes y sont évidemment pour beaucoup.

De quoi offrir de nouvelles opportunités professionnelles aux Belges.

Sans devoir effectuer de lourdes formalités, les Belges peuvent séjourner trois mois dans un autre pays de l’Union sans devoir demander de permis de séjour ou de travail et sans perdre leurs droits sociaux. Trois mois pendant lesquels chaque Européen peut rechercher un emploi dans un autre pays membre. Avec l’avantage de pouvoir se rendre directement sur place... Seule condition : posséder sa carte d’identité ou son passeport.

Et pour ceux qui perçoivent des allocations de chômage en Wallonie, il est également possible de les exporter durant cette période de trois mois. Dans ce cas, le demandeur d’emploi concerné devra remplir quelques obligations auprès du Forem. Des formalités qui n’empêcheront pas les plus décidés à travailler dans un autre pays européen.

Source: Les éditions de l'Avenir (A.M.)  

Plus d'info Travailler à l'étranger , Télétravail et indemnités de voyage

12/10/2010