Quel est le salaire d'un chef de chantier au port d’Anvers ?

Nous avons demandé à Thomas (33 ans) de Wilrijk combien il gagnait…

27 juin 2018

Partager

  • Profession : chef de chantier à l'Autorité portuaire d'Anvers
  • Etudes : baccalauréat en architecture
  • Vie privée : marié, 2 enfants
  • Salaire mensuel brut : 4.009 euros
  • Salaire mensuel net : 2.500 euros
  • Avantages extralégaux : indemnité vélo, vélo de société, chèques repas, assurances groupe et hospitalisation, épargne pension, écochèques, chèques sport et culture

Que faites-vous dans la vie ?

Je supervise et réalise l'inspection technique lors de missions sur les quais et de travaux de génie civil sur le site du port d'Anvers. Mon travail quotidien est divisé en deux parties : le travail administratif - je fournis des données afin que mon responsable technique puisse gérer l'aspect financier du projet - et la supervision du site. Ce faisant, je vérifie si les travaux sont réalisés de manière correcte et selon des standards de haute qualité. Si nécessaire, je fournis des solutions et examine les possibilités en fonction du cahier des charges et de la législation.

Aimez-vous votre travail ?

Oui, j'aime vraiment mon travail. Tout d’abord parce que j'ai un très bon équilibre vie privée-vie professionnelle. Nous avons beaucoup de jours congé : 3 jours fériés supplémentaires, 29 jours de congé et 12 jours de RTT. Ensuite, mes horaires sont plutôt agréables. Je travaille tous les jours de 8h00 à 16h00 et peux facilement aller chercher mes enfants de l'école ou à la crèche. Le travail est également idéal et pas trop stressant. Bien sûr, vous devez effectuer correctement vos tâches et utiliser vos compétences pratiques à bon escient mais l'Autorité portuaire d'Anvers est une entreprise avec une bonne ambiance de travail et un niveau de stress raisonnable.

Je trouve aussi important que mon travail ait une fonction sociétale. J'ai toujours cherché des emplois où je pouvais contribuer au bien-être de la société et où je pouvais faire quelque chose pour les autres. J'ai même essayé de devenir inspecteur de police. (rires). En travaillant dans une société portuaire, je contribue au développement économique de ma région et cela me convient parfaitement.

Que pensez-vous de votre salaire ?

Je pense que je suis très bien payé, surtout en incluant tous les avantages. Les salaires à l'Autorité portuaire d'Anvers sont fixes, aucune négociation n’est possible. Maintenant, ce n’est pas plus mal parce que je pense que je gagne correctement ma vie par rapport aux personnes de mon âge. Cela pourrait s'avérer moins avantageux à l'avenir car, si je continue à faire le même travail, je sais déjà ce que je gagnerai dans dix ans.

Combien d’heures travaillez-vous par semaine ?

Je travaille 40 heures par semaine, mais ces deux heures "supplémentaires" sont compensées par un jour de congé supplémentaire par mois. Le fait que je sache à l'avance combien de temps je vais travailler pendant ma journée est idéal. Je connais des gestionnaires de triage qui commencent à travailler à 6 heures du matin et ne savent pas quand ils auront fini. Ce n'est pas mon cas. En principe, mes heures sont fixes mais, selon la situation sur les chantiers, il se peut qu'elles soient légèrement modifiées à certaines périodes. Si je dois par exemple commencer à 6 heures du matin, je m’arrêterai de travailler à 14h00. De tels changements d’horaires se font toujours en accord avec les collègues et n’arrivent pas souvent.

Epargnez-vous ?

Oui. Avec ma femme, nous mettons 250 euros de côté tous les mois. Je souscris également une épargne pension à titre privé.

Quelles sont vos plus grosses dépenses ?

Dès que j'ai commencé à travailler, nous avons acheté une maison. Le remboursement du crédit reste donc notre plus grande dépense.

A quoi détestez-vous dépenser votre argent ?

Cela dépend d'une période à l'autre. Il y a des moments où j'achète tout ce dont j’ai envie et d’autres où je fais plus attention à mon argent. Je ne dépenserai jamais d’argent pour du matériel défectueux. Si je veux acheter une perceuse, elle doit être d'une qualité décente et non pas complètement usée.

Quelles dépenses vous procurent le plus de plaisir ?

Comme je l'ai dit, tout ce qui touche à du matériel solide et de qualité. Sinon, je suis aussi un bon vivant : j'aime dépenser de l'argent pour des voyages ou des dîners au restaurant.

Que feriez-vous si vous gagniez au Lotto ?

Tout dépend s’il s'agit du Lotto belge ou de l’Euromillions (rires). Si je gagne environ trois millions d'euros, je continuerais à travailler et j'utiliserais l'argent pour rembourser ma maison, acheter un appartement pour mes enfants et mener la vie dont j’ai toujours rêvé.

Par contre, si je gagne une somme astronomique, je ne lésinerais pas sur les dépenses. J’arrêterais de de travailler et je construirais un empire immobilier afin de gagner encore plus d’argent. Je m’achèterais un yacht, un jet privé et peut-être même une équipe de football. Je me laisserais vraiment aller (rires).

(eh/jy) 

DISCLAIMER 

Jobat n’est pas responsable de l’exactitude des informations données ci-dessus. Elles ont été obtenues lors d’un entretien personnel avec la personne en question. Certaines informations ne sont peut-être plus correctes ou d’actualité. Elles donnent néanmoins une idée de la rémunération qui correspond à tel travail ou telle fonction. 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.