Manque de sommeil ? Gare à ces 5 conséquences !

La plupart des travailleurs parviennent difficilement à réunir leurs huit heures de sommeil. Un job stressant, le ménage, les enfants qui doivent être au lit à temps et encore un peu de détente après. Conclusion ? Nous allons souvent bien trop tard au lit. Mais cela a ses conséquences ...

2 mai 2014

Partager

manque de sommeil

1. Productivité

Lorsque nous manquons de sommeil, nous avons de la peine à nous concentrer et à prendre des décisions difficiles. En outre, il nous semble encore plus fastidieux de retenir des choses et de nous en rappeler. Les connexions neurologiques qui forment nos souvenirs sont en effet renforcées pendant le sommeil. C’est pourquoi des nuits trop courtes nous rendent non seulement la mémorisation difficile mais ne nous aident pas plus à nous en souvenir lorsque c’est nécessaire.

2. Problèmes de santé à long terme

Des études de la Harvard Medical School le prouvent, le travailleur qui, régulièrement, dort trop peu, rencontre a long terme des problèmes de santé : diabète, maladies cardiovasculaires, tension trop élevée, surpoids etc. Mais les mêmes effets s’observent sur ceux qui dorment plus de neuf heures par nuit. Trouver le bon équilibre est donc crucial.

3. Envie accrue de malbouffe

Une récente étude de l’Université de Chicago montre le lien entre un manque de sommeil et un appétit accru pour une alimentaire non saine comme des sucreries, du salé et des substances alimentaires riches en amidon (féculents). Lorsque nous ne sommes pas assez reposés, notre corps confond les sensations d’épuisement et de faim et il aspire donc à des hydrates de carbone contenus dans une alimentation toxique.

4. Risque d’accidents

En outre, par manque de sommeil, le risque d’accidents s’accroit. Selon différentes enquêtes de la Harvard School of Medicine (Division Sommeil), des nuits trop brèves peuvent mettre notre sécurité en danger, comme celle d’autrui, étant donné que la fatigue provoque l’inattention.

5. Instabilité émotionnelle et sentiment d’angoisse

Enfin, le manque de sommeil engendre de l’instabilité émotionnelle et augmente le sentiment d’angoisse, parce que « cette partie du cerveau stimule ce qui se rapproche le plus du sentiment d’angoisse, de la dépression et d’autres troubles psychiatriques. » Selon une étude de la University of Berkley en Hard, il semble qu’une personne rationnelle se transforme en véritable ‘montage russe’ émotionnelle lorsqu’elle reste éveillée une nuit entière. Moralité de l’histoire ? Plongez vous en temps et en heure sous la couette, dormez vos huit heures de sommeil, elles font des miracles !

(sc) - Sources : Businessinsider.com 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.