En quoi Di Rupo I va toucher à votre assurance groupe?

Les nouvelles mesures du gouvernement Di Rupo I s’attaquent au plan de pension que vous avez chez votre employeur. Comment ?

4 nouvelles mesures et leurs impacts

  • Celui qui arrête de travailler avant ses 65 ans sera plus taxé à terme. Cela va se passer graduellement. Au plus tôt vous arrêtez de travailler, au plus l’impôt que vous payerez sur le capital que vous avez épargné augmentera
  • En raison du resserrement des conditions de prépension, les travailleurs vont de plus en plus souvent demander à toucher leur pension complémentaire juste à leurs 60 ans ;
  • On rogne aussi sur la cotisation personnelle. Cela procurera désormais une réduction de 30% alors qu’auparavant celle-ci se situait entre 30 et 40% ; 
  • Aujourd’hui, il existe encore bel et bien des plans de pension qui se terminent à 60 ans, notamment en matière d’incapacité de travail. Cela peut susciter des problèmes. Si vous êtes malade, et que vous êtes affilié à un tel plan, vous ne serez plus indemnisé à vos 60 ans. Vous ne pouvez plus partir en prépension à 60 ans maintenant que la norme est à 62. Vous courrez le risque de devoir vous contenter deux ans durant de l’intervention de la mutuelle. « Nous conseillons aux employeurs de construire leurs plans sur un âge terme de 65 ans », explique Jo Haerinck d’ADD.

(mo/sc) - Illustration : (jvc)

Plus d'info Assurance Groupe , Assurances

05/03/2012