7 mensonges sur l’argent qui peuvent coûter un mariage

Une bonne relation est fondée sur la confiance et l’honnêteté. L’infidélité financière figure parmi les pires tromperies. Elle peut tout ruiner en un instant, si l’autre l’apprend. Dans le cas inverse, c’est un excellent moyen pour rendre votre union vraiment spéciale…

Si les mensonges peuvent parfois se justifier, mieux vaut ne jamais les utiliser au sujet de l’argent. Voici quelques exemples parmi les plus destructeurs pour un couple.

1. « Je n’ai jamais joué à la loterie »

La vérité : je viens de gagner 300 millions de dollars et je te quitte, loser !
Histoire vraie. Une femme originaire de Californie a été poursuivie par son ex-mari pour lui avoir caché qu’elle avait gagné à la loterie alors qu’ils étaient encore mariés. Des années plus tard, la justice tranchait. La totalité du jackpot est revenue à l’homme.

2. « Cette robe et ces chaussures ? Mais je les ai depuis des années ! »

La vérité : je viens de faire du shopping et j’ai pillé notre compte bancaire.
Certain(e)s préfèrent cacher leurs achats plutôt que de risquer une discussion animée avec leur partenaire.

3. « Je ne veux pas d’enfants »

La vérité : c’est parce que les pensions alimentaires des enfants de mon précédent mariage me coûtent beaucoup trop cher.

4. « Ce qui est à moi est à toi »

La vérité : j’ai un compte bancaire secret, gardé en cachette, au cas où…

5. « Je travaille désormais de 9 à 5 »

La vérité : je me suis fait(e) virer et bois du café toute la journée.
Il peut arriver qu’un partenaire cache à l’autre la perte de son emploi. Soit parce qu’il a honte de cet échec, soit parce qu’il est convaincu qu’il va trouver un nouveau travail avant que son partenaire ne s’en rende compte. Dans tous les cas, c’est une technique ingénieuse pour pimenter une relation.

6. « Je veux que nous soyons égaux »

La vérité : je suis obsédé(e) par le contrôle des choses et ne veux pas que tu agisses sans que je sois au courant.

7. « Tu sais exactement combien je gagne »

La vérité : je viens d’avoir une grosse augmentation, mais tu n’en sauras rien.

(mr/sc)

Plus d'info Bien-être

07/02/2012