7 leviers pour un meilleur environnement de travail

Une bonne ambiance est cruciale pour votre travail. Dans son livre 'L'effet d'entraînement', Meredith Van Overloop présente sept leviers visant à créer un meilleur climat sur votre lieu de travail.

9 janvier 2018

Partager

"Une bonne ambiance de travail est plus importante qu'un salaire élevé", telle est la prémisse du livre de Meredith Van Overloop.

"Une bonne ambiance de travail est plus importante qu'un salaire élevé", voilà la manière dont Meredith Van Overloop commence son ouvrage. Une mauvaise ambiance affecte les personnes qui travaillent ensemble : santé, démotivation ou envie de quitter l'organisation. Pour une entreprise, cela peut aussi entraîner une baisse de la productivité ou de la qualité des prestations. 'Une mauvaise humeur persistante peut obstruer les canalisations de l'organisation et enfumer la société, des actionnaires jusqu'aux clients", poursuit Meredith Van Overloop.

Volumineux (320 pages) mais pratique, son livre est destiné aux entrepreneurs, aux directeurs et aux managers. En plus de nombreux cas pratiques, il présente sept leviers pour assurer un meilleur climat sur un lieu de travail :

1. Rester focalisé sur la croissance

En tant que manager, il s'agit de la manière dont vous voyez les choses et communiquez à ce sujet à vos collègues. Etre positif et constructif est primordial. "Il s'agit de remplacer une vue basée sur des problèmes grâce à un regard axé sur la croissance", explique Meredith Van Overloop. Les personnes qui s'attardent sur les problèmes recherchent toujours les coupables ou les erreurs qui ont été commises. "Avec l'approche qui se focalise sur la croissance, la recherche de solutions revêt toute son importance. Nous observons ce qui est déjà bien et travaillons par petites étapes réalistes afin de nous améliorer."

2. Encourager la gestion des conflits

Les conflits ou désaccords n'ont rien de mal. Ils peuvent même favoriser l'innovation et contribuer à de meilleurs résultats. C'est beaucoup mieux que de dissimuler les problèmes sous un tapis. "Dans bon nombre d'organisations, les gens ont tendance à éviter à tout prix les conflits. Par conséquent, il existe une fausse harmonie qui rend l'environnement de travail malsain", poursuit-elle.

Une autre situation problématique est que tout le monde agit dans son droit. "Le fait qu'il n'y ait pas de conflit ne fait pas partie des tâches du manager." Enfin, les managers disposent de différentes options en cas de désaccord : écouter, faire preuve de clarté, définir des frontières et, si nécessaire, se séparer des personnes qui ne remplissent pas leur mission comme il se doit.

3. Tous dans la même direction

La poursuite d'un objectif clair et le partage de valeurs communes contribuent à l'union au sein de l'organisation. "Le but est de répondre à la question que nous nous posons en tant qu'organisation. Les valeurs sont ce qui nous font vivre : qui sommes-nous en tant que société ?", se demande Meredith Van Overloop. "Si les buts et les valeurs entrent en conflit avec ce que les employés jugent important, cela gâchera complètement l'ambiance générale."

4. Le leadership partagé

Cela ne signifie pas que tout le monde est patron. "Une délimitation claire des rôles est nécessaire et la hiérarchie est une chose naturelle", précise Meredith Van Overloop. Selon elle, le leadership partagé consiste en des connexions efficaces entre les différents leaders, et ce dans l'intérêt de l'entreprise dans son ensemble. "Si vous observez un troupeau de chevaux sauvages depuis un hélicoptère, vous verrez qu'il compte différents leaders. Il n'y a pas un seul et unique cheval qui mène la danse, ils agissent les uns en fonction des autres", compare-t-elle.

5. De la magie au sein de l'équipe

"De la fascination au cours d'une réunion formelle, cela n'a pas souvent lieu", constate Meredith Van Overloop. Elle conseille de réunir régulièrement les membres du personnel. Cela peut se faire soit spontanément ou de façon informelle, soit de manière structurelle. Des moments de véritable connexion peuvent aider à traiter la charge de travail."

6. Equilibre entre les pensées et les sentiments

En tant que manager, êtes-vous plutôt rationnel ou relationnel ? "Dirigez-vous avec votre cerveau et votre cœur ou l'un des deux prend-il régulièrement le dessus ? N'hésitez-pas à réfléchir afin de trouver un équilibre entre les deux", poursuit Meredith Van Overloop.

7. La bonne énergie dans votre environnement

Les facteurs environnementaux concernent votre bureau : le décor, les meubles, la luminosité, le bruit, les systèmes informatiques et des espaces de détente. "Travaillez-vous dans un univers tout blanc avec des bureaux bien propres ou plutôt entouré de murs à la peinture écaillée et de bureaux délabrés ? Cela jouera très certainement sur la manière dont vous vous sentez sur votre lieu de travail", conclut Meredith Van Overloop.

(eh/jy) - Photo: Witsand publications / Monica Monté 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.