11 métiers oubliés et c’est tant mieux !

Déterrer les cadavres, cela vous dit ? Et aller réveiller les gens à coup de bâton sur leur fenêtre, non plus sans doute ? Quels sont les métiers horribles auxquels vous avez échappé ?

Il n’est pas aisé de trouver un emploi de nos jours, certes. Mais peut-être au vu de la liste ci-dessous est-il heureux que certains aient été rayés du marché du travail, n’est-ce pas ? Il faudrait vraiment ne pas avoir de la chance pour tomber sur de telles missions… Enfin, c’est une question de goût !

11 métiers oubliés. Des moins aux plus horribles...

1. Laitier

La technique de conservation n’est pas encore inventée. Alors, le lait doit se livrer souvent pour rester frais. Il doit y avoir pire comme métier, on parle bien souvent du sourire de la crémière, pourquoi pas du laitier ?

2. Lecteur d’usine

Cet ouvrier est embauché pour faire la lecture à ses collègues qui travaillent toute la journée et qu’il faut bien distraire, après tout…

3. Standardiste

Les technologies d’aujourd’hui n’ont plus rien à voir. La standardiste fait à l’époque partie intégrante du réseau de téléphonie. Son rôle ? Elle connecte les appels téléphoniques. Si si !

4. Réaligneur de quilles de bowling

Jadis, ce sont les adolescents, les pauvres, qui en sont la cible privilégiée. On fait mieux en termes d’occupation, certes, en plus ce n’est pas bien payé. Mais ramasseur de balles à Roland Garros, on en voit encore, tout de même ?

5. Réveil matin humain

A l’époque, aucun radio réveil ; il faut donc bien trouver autre chose. Le réveil matin humain frappe à l’aide d’un bâton ou d’une sarbacane à la porte ou à la fenêtre de ses clients, et s’assure qu’ils soient réveillés à temps.

6. Allumeur de réverbère

Dans ces années-là, il n’y a pas d’éclairage public électrique. Alors, l’allumeur arpente les rues et allume les lampadaires. Plusieurs heures plus tard, notre homme revient pour les éteindre.

7. Conducteur de rondins

Ces travailleurs font le job qui se voit confié plus tard aux camions grumiers. Leur place est sur les rivières. Ils y conduisent les rondins au fil de l’eau.

8. Découpeur de glace

Ils découpent les couches de glace des lacs gelés et d’autres en livrent les morceaux à leurs clients.

9. Le radar en version humaine

C’est le précurseur des radars : il aide à l’époque les militaires à détecter les avions ennemis afin de prévenir leurs propres troupes.

10. Chasseur de rat

Ils sont embauchés en Europe pour contrôler la population des rongeurs et prévenir les épidémies. Pas l’emploi le plus attirant qui soit, nous sommes d’accord, sans compter qu’il faut être adroit pour se protéger des morsures…

11. Résurrectionniste

Il y a encore pire. Là, nous parlons d’êtres humains ! Le résurrectionniste est chargé de déterrer les cadavres. Qu’est-ce qui justifie l’idée si folle de les faire resurgir de leur tombe ? Les mettre à la disposition de la recherche : il faut bien que les universités aient du ‘matériel’ pour mener leurs expériences, non ?

Vous avez un emploi et vous le trouvez captivant ? Alors, tenez-le bien, les nouvelles technologies pourraient bien y mettre fin bientôt, qui sait ?

(SC) - Sources : viralnova.com 

31/03/2014

  • 31 mars 2014