Précédent

1 de 507

Suivant
Article suivant:

Nouveau métier : gestionnaire de crise

Travailler pour un ami ? Voici les pièges à éviter

21 février 2020
Travailler est tellement plus agréable lorsque vous êtes entouré des gens que vous aimez, n’est-ce pas ? Voilà précisément la raison pour laquelle il est tentant de travailler pour un ami. Vous vous connaissez par cœur et cela réduit quelque peu la pression (liée au travail). Sachez toutefois que les amitiés peuvent rapidement se détériorer à partir du moment où vous devenez collègues, surtout si votre ami devient votre patron.

Le professionnalisme prime sur l'amitié

Il n'y a pas de problème à ce qu'une relation professionnelle soit aussi amicale. En revanche, un lieu de travail est fait pour travailler et le professionnalisme y est de rigueur. Considérez-vous comme de véritables collègues et ne perdez pas de temps à discuter de votre voyage le week-end dernier.

Séparez travail et vie privée

Vous passerez beaucoup de temps ensemble. Lorsque vous aurez une discussion relative au travail, il se peut que vous ayez du mal à déconnecter votre vie professionnelle de vos sentiments personnels. Votre ami-patron a-t-il complètement modifié votre rapport mensuel pour la énième fois ? Vous n’aurez soudainement plus envie d’aller dîner avec lui après les heures de bureau…

Collègues jaloux

Votre ami vous a sans doute proposé un emploi car il sait ce que vous valez. Il sait que vous êtes fiable, travailleur et performant. Il se peut que, en raison de votre amitié, vous bénéficiiez d'un traitement préférentiel. Ou pas, mais les autres collègues penseront de la sorte. Préparez-vous à être le sujet de potins et à ce que certaines personnes éprouvent de la jalousie à votre égard.

Relation de travail et d'amitié sous pression

Une mauvaise relation avec votre patron peut être un énorme frein à votre carrière mais l'inverse peut également sérieusement entraver votre parcours professionnel. Oserez-vous négocier une augmentation de salaire, des responsabilités ou un nouveau poste avec votre ami ? Serez-vous capable de discuter ensemble de sujets délicats ?

Il se peut que des évènements mettent votre relation de travail sous pression. Imaginons par exemple que votre ami patron vous convoque pour vous avertir que vous avez déjà manqué des délais importants. Ou bien qu’il refuse votre demande de congé car elle est incompatible au planning de l’entreprise. Êtes-vous dès lors prêt à vous plier aux ordre de votre "supérieur" sans ressentir une certain rancœur ?

Votre patron a toujours le dernier mot

Vous espérer sans doute être sur le même pied d’égalité que votre ami au travail mais rien n’est moins vrai. Votre patron est votre patron et il aura toujours le dernier mot. Que cela vous plaise ou non. Si vous avancez une proposition réfléchie et intéressante à propos d’un nouveau projet et que cela ne lui parle pas, vous devrez l’accepter et prendre sur vous.

Un conseil en or : parlez-vous régulièrement et acceptez que votre amitié soit distincte de votre relation de travail. En l'exprimant explicitement, vous maintiendrez une frontière entre vos vies professionnelles et privées.

(mr/eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé

Rechercher des articles

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Ou recherchez dans 14339 autres jobs