Equilibre vie privée/professionnelle
Précédent

1 de 566

Suivant
"Depuis l’apparition du coronavirus, nous réalisons plus que jamais à quel point nous sommes vulnérables. Les entreprises reconnaissent qu'elles sortiront plus fortes d'une telle crise avec des employés en bonne santé. Et ce n'est malheureusement pas la dernière pandémie que nous vivrons", suggère Ann De Bisschop, auteure du livre 'Bien-être = profit'.

Le bien-être est une responsabilité partagée entre l'employeur et l'employé. "Un employeur peut offrir plus de fruits et légumes à ses collaborateurs mais c'est l'employé lui-même qui choisit d'en manger plus ou non", poursuit Ann De Bisschop.

Bien-être psychosocial

Ces derniers mois, l'accent a souvent été mis sur le bien-être physique et la protection contre le coronavirus. L'influence sur le bien-être psychosocial des salariés n'est pas non plus à sous-estimer. "Lorsque vous travaillez à domicile, cela ne se fait pas toujours dans les meilleures conditions", reconnaît-elle. Bon nombre d’employés voient par exemple le fait d’avoir peu de contacts avec leurs collègues et être moins impliqués dans leur organisation comme des inconvénients.

Détecter les signaux de stress à temps et fournir un soutien supplémentaire aux gestionnaires est un must, souligne Mirabel Hoys, directrice HR consulting chez Attentia. "Gérer une équipe à distance nécessite des compétences spécifiques", insiste-t-elle. "En bref, si une entreprise met d’abord l’accent sur le bien-être de ses employés, le bien-être mental doit certainement en faire partie."

7 clés du bien-être

Ce ne sont pas les chiffres mais bien les employés heureux et en bonne santé qui sont le capital le plus important d’une organisation, déclare Ann De Bisschop. Voici les sept piliers d'une politique de bien-être proactive.

1. Culture et valeurs

Les gens choisissent un employeur en fonction de l’importance qu’ils accordent à sa mission et à ses valeurs.

2. Autonomie, engagement et compétence

L'autonomie procure un sentiment d'autodétermination, l’engagement consiste à faire partie d’une histoire et les compétence permettent de réussir ce que vous entreprenez et connaître le succès.

3. Opportunités de croissance

Quelles opportunités de croissance et de formation votre employeur vous offre-t-il ?

4. Équilibre mental

Que ce soit au niveau du lieu de (télé)travail, de l'équilibre vie privée-vie professionnelle et la quantité de réunions quotidiennes.

5. Santé physique

Les employeurs travaillent de manière structurée sur la forme physique et la santé de leurs employés. Cela passe notamment par des pauses de qualité et des vélos (en leasing).

6. Contact social

Le sentiment d'appartenance est un exhausteur de goût important du travail.

7. Les bons leaders

Des patrons qui alignent, motivent et inspirent les gens.

Lisez aussi : 4 conséquences positives du travail pendant la crise du coronavirus

(wv/eh) – Source : MARK Magazine


11 février 2021
Jobs recommandés
D'autres ont également regardé