Equilibre vie privée/professionnelle
Précédent

1 de 541

Suivant
Article suivant:

Comment vous débarrasser de cette impression de subir votre vie ?

Pourquoi le multitasking ne fonctionne-t-il tout simplement pas ?

multichoco
Le multitasking – ou le fait de passer rapidement d'une tâche à l'autre – provoque plus d'erreurs qu'il ne nous rend plus efficaces. Celui-ci impacte considérablement la productivité.

Les recherches menées par le professeur de psychologie David Meyer montrent que même de très brèves distractions nous font perdre environ 40% de notre productivité. "Au lieu de maintenir notre attention sur une tâche, nous consacrons de l'énergie à la déplacer d'une tâche à l'autre. C'est dommage, car notre énergie est limitée et nous en avons besoin pour tant d'autres choses", affirme Anneleen De Lille dans son livre « Less Work, More Do ».

Check : 9 précieux conseils pour avoir plus de temps... pour vous

Selon elle, le multitasking peut même être dangereux dans de nombreux cas. "Aux heures de pointe, vous feriez mieux de vous concentrer sur la route que sur votre smartphone", insiste-t-elle.

L’explication pour laquelle nous effectuons si souvent plusieurs tâches réside dans notre organisme. "Chaque fois que nous sommes distraits, un peu de dopamine est libérée dans notre cerveau. Tout comme le chocolat, cela crée un sentiment de bonheur", affirme Anneleen De Lille. "Mais tout comme avec le chocolat, cette sensation de bonheur disparaît très rapidement, raison pour laquelle nous voulons de plus faire diversion".

Êtes-vous encore capable de lire un livre ?

Le multitasking semble d'ailleurs être très à la mode. Pensez notamment aux moments où vous faites régulièrement défiler les applications sur votre smartphone pendant vos réunions ou présentations. En revanche, il freine aussi certaines choses. "J'entends par exemple bon nombre de mes pairs déclarer qu'ils ne sont plus capables de simplement lire un livre. Souvent, ils prétendent ne pas avoir le temps mais cela n’est bien évidemment pas la vraie raison. Ils ont souvent simplement du mal à se concentrer…", précise-t-elle.

Extra : 5 conseils pour apprendre de nouvelles choses plus rapidement

Ce n'est pas seulement parce que nous sommes interrompus, mais aussi parce que nous sommes nous-mêmes plus enclins à l'être. En effet, les recherches de Gloria Mark, psychologue américaine auteur de l’ouvrage 'Attention Span', montrent que nous sommes à l'origine de 44% des interruptions. "Nous le faisons en consultant brièvement notre téléphone, en ouvrant nos e-mails ou en discutant avec des collègues", explique-t-elle.

Traitement par lots

Le problème est que rentrer dans un rythme de travail ne se fait pas en quelques minutes. "Cela demande du temps, environ 25 minutes", estime Anneleen De Lille. Mais que faire de ces tâches qui prennent moins de 25 minutes ? Pensez notamment à répondre à un e-mail, passer un coup de fil, publier un message sur les réseaux sociaux... Pour chacune de ces courtes tâches, vous devez déplacer votre attention d'un domaine à l'autre.

Selon Anneleen De Lille, la solution consiste à regrouper vos tâches. "Répondre à ses e-mails à heure fixe, reporter tous ses appels téléphoniques à une matinée par semaine, planifier ses publications sur les réseaux sociaux à l'avance. De cette manière, vous gagnerez non seulement du temps mais vous ressentirez également une certaine fluidité lors de la gestion de ces petites tâches."

Lisez aussi : 7 manières de garder votre niveau d'attention

(wv/eh) - Travailler moins, faire plus - faire des choix ciblés et respecter ses limites, dire non au stress malsain, mieux maîtriser sa vie et son travail - Anneleen De Lille, Lannoo, 200 pages, ISBN : 9789401486453

1 septembre 2023
D'autres ont également regardé