Jobs d'avenir Précédent

1 de 263

Suivant

Comment détecter la cybercriminalité sur votre lieu de travail ?

Il n’y a pas que les citoyens ordinaires qui sont de plus en plus victimes de la cybercriminalité. Les entreprises sont également confrontées aux cybercriminels. Selon une enquête, il apparaît que quelque 43% des employés interrogés ont déjà été victimes de tentatives de phishing, de piratage et de cyber-extorsion. Il n’est dès lors guère étonnant qu’une journée ait été créée pour mettre en évidence ce bien triste phénomène.

24 décembre 2019

Partager

Le Vias Institute, un centre de connaissances souhaitant améliorer la sécurité routière, la mobilité et la sécurité sociale, a contacté 273 petites et grandes entreprises afin de connaître les formes de criminalité auxquelles elles avaient été confrontées et, plus important encore, les mesures qu’elles avaient prises afin de se protéger.

Les résultats sont sans appel. Ces dernières années, les entreprises ont été davantage confrontées à de la cybercriminalité qu’à des agressions ou du vandalisme. Cela n’a rien d’anormal car de plus en plus d'informations sont stockées dans le cloud et les factures sont de plus en plus envoyées en ligne.

Risques en matière de sécurité

Les chefs d’entreprise sont en tout cas d'accord sur une chose : la cybercriminalité est le plus grand risque en matière de sécurité de ces prochaines années. Il est frappant de constater que peu d'entreprises font réellement quelque chose pour empêcher les criminels de les attaquer.

De nombreux employés sont désormais plus attentifs quand ils reçoivent des e-mails truffés de fautes d’orthographe ou d’expéditeurs inconnus. Même si Western Union ou MoneyGram vous demande de leur verser de l'argent, redoublez de prudence. Il en va de même si l'expéditeur vous demande de communiquer des informations personnelles et sensibles ou des données telles qu'un numéro de téléphone ou un numéro de compte.

Conseils de sécurité

Certaines cyberattaques sont si discrètes que vous ne remarquez rien pendant un certain temps. Il est donc très important de prendre des mesures afin de ne laisser aucune chance aux cybercriminels.

Vous y parviendrez en…

  1. ... choisissant un bon mot de passe comptant minimum 12 caractères car, plus il est long, plus il sera difficile à craquer. N'oubliez pas non plus de le changer régulièrement afin de limiter les risques d’intrusion.
  2. ... utilisant la vérification en deux étapes. De cette façon, le cybercriminel devra franchir non pas une mais deux couches de sécurité, ce qui demande plus d'efforts.
  3. ... optant toujours un réseau fiable. Ce n’est généralement pas le cas des lieux publics tels les cafés ou les bibliothèques. Faites toujours bien attention à votre activité en ligne.
  4. ... mettant régulièrement à jour vos programmes informatiques, vos systèmes d'exploitation et vos navigateurs. Plus la version est récente, mieux vous serez protégé.
  5. ... installant un bon antivirus ainsi qu’un pare-feu. Cela offre une protection supplémentaire entre votre ordinateur et Internet.
  6. ... faisant régulièrement un back-up. Si votre ordinateur portable est piraté, vous éviterez de perdre l’intégralité de son contenu.
  7. ...cryptant vos fichiers. Peu de gens le font mais, si un cybercriminel décide de vous attaquer, il ne pourra pas accéder à vos documents.

(dt/em/eh/ll) – Sources : Veiligerinternetten.nl / De Morgen

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?