Combien vaut mon travail? Précédent

1 de 198

Suivant

À quel point sommes-nous plus riches aujourd'hui qu'en 1950 ?

Vous ne serez sans doute pas surpris d'apprendre que, de nos jours, nous gagnons beaucoup plus qu'il y a septante ans. Cela signifie-t-il que nous sommes plus riches que nos grands-parents à l'époque ? Selon Max Roser, professeur d'économie à l'université d'Oxford, la réponse est oui. Il affirme que le revenu du citoyen moyen actuel est 4,4 fois supérieur à celui du travailleur des années 1950.

16 septembre 2019

Partager

En 1950, un ménage moyen gagnait environ 3.300 dollars par an. L’Américain moyen faisait figure d’exception et gagnait environ 14.574 dollars par an. Il y a trois ans, en 2016 pour être plus précis, le citoyen moyen gagnait la même chose que l’américain de l’époque. Conclusion ? Tout le monde est aussi riche qu'un Américain des années 50.

Mais les choses auraient très bien pu tourner différemment. Jadis, environ 2,5 milliards de personnes vivaient sur notre planète. Ce chiffre a désormais triplé. Si cela n'avait pas été le cas, nous aurions probablement été trois fois plus pauvres aujourd'hui que dans les années 1950. Vu que la population mondiale a triplé et que les revenus sont 4,4 fois supérieurs, l’indice économique a été multiplié par 13.

Gagnants et perdants

Cela signifie-t-il littéralement que tout le monde gagne 4,4 fois plus qu’auparavant ? Pas forcément. Les Sud-Coréens, les Taiwanais et les Singapouriens ont le plus profité des énormes progrès économiques et de la mondialisation. Ces pays ont connu de nombreux succès dans les secteurs technologiques et financiers. La Belgique ne s’en sort pas trop mal non plus. En effet, le revenu moyen belge a augmenté de 5,7 fois, ce qui est supérieur à la moyenne.

Mais malheureusement, il y a aussi des perdants. Il suffit de penser à l'ancienne colonie du Congo, au Sierra Leone et à la République centrafricaine. Le revenu de ces pays a doublé au cours des septante dernières années mais, si l’on tient compte de l’inflation, il n’augmente que d’un quart. Aucun de ces pays n'a bénéficié de la mondialisation, ce qui signifie que l'inégalité des revenus n'a fait que progresser.

Cent fois plus pauvre

En réalité, les habitants de ces trois pays sont aujourd'hui cent fois plus pauvres que les Norvégiens. Cela entraine des conséquences dramatiques : espérance de vie inférieure, risques de contraction de maladies, niveau d’éducation faible ou inexistant et problèmes majeurs de malnutrition.

(eh/ll/dt/em) – Source : Express

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?