Précédent

1 de 132

Suivant
Article suivant:

Vous n’êtes pas parti en vacances cet été ? Voici comment rester motivé

"40% de la population active travaillera à domicile d'ici 2025"

15 octobre 2020
De nos jours, en raison de la pandémie de coronavirus, la grande majorité des employés travaillent à domicile. La grande question est de savoir si la situation sera similaire ou non d’ici cinq ans ? En voici la réponse : quatre personnes sur dix travailleront encore à domicile.

"Si le télétravail est possible dans votre secteur ou votre entreprise, faites en sorte que vos collaborateurs s’y tiennent le plus possible", déclarait le virologue Marc Van Ranst aux employeurs il y a quelque temps. "Le travail à domicile contribue largement à la réduction des risques de transmission du virus sur le lieu de travail, mais aussi dans les transports publics", ajoutait-il.

70%

Le télétravail est universel. À l'échelle mondiale, une moyenne de 64% de la population active travaillait à domicile pendant la pandémie. Avant la pandémie, ce chiffre était de 9%, soit sept fois moins. Tels sont les résultats de recherches menées par Tata Consultancy Services (TCS) auprès de 300 cadres supérieurs en Amérique du Nord, en Asie et en Europe, y compris en Belgique.

Il existe toutefois des différences régionales. En Europe, 70% des employés travaillent actuellement à domicile. En nous penchant sur les autres régions du monde, il est question de 67% de télétravail en Asie et 60% en Amérique du Nord. Pour information, l'étude TCS a été menée il y a environ trois mois, de sorte que le pourcentage de travailleurs à domicile a peut-être quelque peu évolué.

Lisez aussi : Le travail (permanent) à domicile sera-t-il omniprésent à l'avenir ?

Surtout en Asie

Le résultat le plus important de l'étude concerne les prédictions pour l'avenir. Le travail à domicile est voué à perdurer sur le long terme. Les cadres supérieurs estiment par exemple que, d'ici 2025, quelque 40% de la main-d'œuvre continuera à travailler à domicile. Cela concerne principalement les salariés occidentaux et asiatiques.

On s'attend dès lors à ce que les travailleurs asiatiques travaillent plus souvent à domicile (45% de la population active) que les américains du Nord (37%). L'Europe (41%) se situe entre les deux. Il n’est donc pas question d’un retour à une situation similaire à celle d'avant la pandémie.

Lisez aussi : Le coronavirus génère des inégalités sur le marché de l’emploi

(wv/eh)


Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé

Rechercher des articles

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Ajoutez votre CV
Jobs pour vous vous proposera de meilleurs emplois en fonction de votre éducation, de vos compétences et de votre expérience professionnelle.

Ou recherchez dans 17229 autres jobs