Bien gérer la critique : 5 tuyaux

Tout le monde ne réagit pas de la même manière face à la critique. Dans de nombreux cas, on ressens comme une attaque personnelle une observation purement destinée à faire mieux fonctionner les choses.

18 juillet 2012

Partager

Quelques conseils pour éviter de réagir de manière déraisonnable ou de devenir paranoïaque après une remarque critique exprimée par un collègue ou votre chef :

1. Ecoutez

Ne rentrez pas dans votre carapace comme une tortue. Ecoutez plutôt ce que l’on vous reproche ce que l’on croit pouvoir vous reprocher. Vous ne voulez pas passer pour quelqu’un d’obstiné qui refuse d’apprendre.

2. La critique est-elle fondée ?

Demandez-vous si les remarques sont justes. Surtout, acceptez que vos collaborateurs peuvent signaler que l’exécution d’une tâche ne rencontre pas leurs attentes. Et qu’il vous arrive de vous tromper, comme tout le monde. Soyez ouvert et décidez de vous améliorer.

3. Posez des questions

Posez suffisamment de questions afin de comprendre ce qui ne va pas et comment faire mieux. Vous paraîtrez intéressé et vos collaborateurs n’auront pas peur d’aborder des problèmes avec vous.

4. Restez calme

Ne vous emportez pas. Si vous êtes vraiment vexé, respirez et allez peut-être prendre l’air.

5. La riposte : une mauvaise idée

Votre amour-propre vient d’en prendre un coup ? Relativisez : il y a pire. Sachez que la contre-attaque serait la meilleure façon d’envenimer définitivement la relation avec votre collègue ou patron.

(nm/sdb) – Bron: Express.be

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.